Vous êtes ici : PassionPorsche > 03 - Espace Loisirs > Carnet de voyage

Carnet de voyage

UK Porsche 993 road trip across the USA

Sometimes in life you need to jump and have faith things will work out. Having covered many thousands of miles in the States, I’d long wondered what it would be like to drive across this great country in one of my own cars.

One winter’s day last December I booked a couple of flights to Nashville without clearing my six-week travel plans with my colleagues at work. It would also mean my partner, Renée, who I planned to take with me, would face a similar predicament. We decided to take the plunge.

I found very little information to help take my own British-registered, C16 993 Carrera S to the States. Others had asked the question on forums before, only to be ridiculed, the perplexed wondering ‘why?’ It’s not for everyone, and certainly not without risk.

Think about things that could happen: an accident, theft, breakdown. With a rental, you simply call a number and someone else sorts your problem. At worst, you’ll be inconvenienced a day – that was my experience when I wrecked a BMW in Death Valley a few years back. Taking my own car would expose these risks and more, so my appetite for adventure had to match my love of Porsche. 

You can rent a Porsche 911 at LAX, but even booking months in advance you’ll be lucky to get availability, and are limited to collection and drop off at the same location. If you can get one, you’ll pay $1,800 a week for the privilege, and when you return with 8,000 miles added to the odometer there will be an extra $4,000 to pay. This was never my plan, exploring the options a way to justify the end.

Old 911s are great cars for covering distances in. They’re reliable, small, usable and intoxicating to drive. The world has long woken up to how good they are, and they’re in demand, many of us becoming cautious of piling on miles or even getting them wet.

Yet driving them is where the real value will always be. There was something distinctly appealing about shipping the 993, that familiarity of taking a faithful companion along for the trip of a lifetime and the sense of occasion an air-cooled 911 always delivers

The process has taught me it takes organisation, patience and a lot of form filling. There are two main shipping options: a roll-on-roll-off service, or a container, either with just one car or shared with other cars. I did a mixture, RORO outbound and a container inbound.

Costs were £4,000 including collection from Tennessee and transportation by road to Charleston on our return. You need to allow extra time for shipping delays; my car was over a week late arriving, luckily factored into the dates.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

La Corniche de l’Esterel

route corniche de l'esterel1

 
  • Départ : Cannes
  • Arrivée : Fréjus
  • Distance : 60 km (boucle possible en passant par la DN7 afin de revenir sur Cannes)
  • Temps de trajet : 2h

 

Offrant des panoramas extraordinaires, la Corniche de l’Esterel mérite bien son surnom de Corniche d’Or. Longeant ce magnifique massif rougeâtre dont le point culminant est le mont Vinaigre (617m), elle s’inscrit dans une succession de virages délicieusement sinueux.

Reliant Cannes à Fréjus-Saint Raphaël, cette route représente incontestablement un des plus beaux circuits touristiques français. Alternant le bleu de la mer, le vert de la végétation et le rouge de l’Esterel, cet itinéraire vous en mettra assurément plein les yeux.

Passant par Mandelieu-La Napoule, Théoule sur Mer, Le Trayas, Anthéor et Agay, les parties les plus spectaculaires sont assurément la Pointe de l’Esquillon, le Cap Roux avec un bel ensemble de roches plongeant dans la mer et enfin le Cap du Dramont et l’île d’Or.

Erigée par le Touring Club de France en 1903 sur l’ancienne Via Aurelia, voie romaine édifiée deux millénaires plus tôt, la corniche d’Or offre toujours ses nombreux virages aux curieux venus découvrir cette côte superbe.

Si vous souhaitez revenir à votre point de départ par un itinéraire bis vous permettant de prendre un peu de hauteur, pourquoi ne pas emprunter la célèbre Nationale 7 au Nord du massif ?

 

Lien Googlemap: La Corniche de l’Esterel

Départ : Cannes

Cannes > Pointe de l’Esquillon via la D6098 (15,5kms)

Pointe de l’Esquillon > Le Trayas via D6098 (2,2kms) puis continuer sur D559 (2,5kms)

Le Trayas > Anthéor via D559 (11,3kms)

Anthéor > Cap du Dramont en continuant sur D559 (8kms)

Cap du Dramont > Saint-Raphael via D559 (8kms)

Saint-Raphael > Fréjus en restant sur D559 (3,7kms)

Arrivée : Saint-Raphaël

 

Et n’oubliez pas! Si vous aussi vous souhaitez nous faire partager vos itinéraires, c’est par ici que çà se passe:

Partagez vos itinéraires

 

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Circuit des Remparts d’Angoulême 2019

Du 13 au 15 septembre avait lieu la désormais célèbre manifestation du Circuit des Remparts à Angoulême: retour en images sur cet événement incontournable pour tous les passionnés de véhicules anciens et historiques.

C’est en effet sous un soleil de plomb digne des plus beaux jours de l’été que s’est déroulé l’édition 2019. Des conditions météo qui ont aussi bien mis à l’épreuve les organismes des pilotes que du public venu en masse, sans oublier évidemment les mécaniques qui ont eu chaud, chaud, chaud!!!

L’édition 2019, c’était tout d’abord l’occasion de fêter le 80ème anniversaire d’un circuit urbain dont le parcours n’a jamais changé depuis sa création en 1939. Et autant dire qu’entendre vrombir les moteurs pétaradants et voir se tirer la bourre des véhicules avoisinant parfois les 800ch sur un circuit pas plus large que 8m peut donner des frissons!

Venir au Circuit des Remparts d’Angoulème, c’est d’abord une ambiance: tout le centre ville est fermé à la circulation et il y a des nombreuses expositions de véhicules aux quatre coins de la ville. Impossible de rester indifférent devant la multitude de véhicules de passionnés qui acceptent d’exposer leurs autos pour le plus grand plaisir des badauds. Mais c’est aussi un weekend qui regroupe plusieurs événements dans l’événement, comme par exemple un concours d’élégance, un concours d’état, un rallye la journée du samedi, ou encore de nombreuses animations et expositions.

Notons également que le village sur la place des halles était fort bien représenté grâce aux partenaires présents avec de très belles expositions d’Alpine, de Ferrari 488 Pista, de Mini en tout genre ou encore de BMW « Art Car » et d’AMG GT 4 portes. De quoi ravir les plus blasés d’entre nous! Du côté de l’hôtel de ville, c’était l’occasion de découvrir un joli stand ou Honda célébrait les 30 ans de la NSX, avec le modèle originel et sa descendance désormais hybride: une très belle auto. Pour les amateurs de Youngtimers, un stand particulièrement bien rempli était composé de véhicules tels que R5 Turbo 2, 205 Turbo 16, Lancia Delta HF Intégrale, ou encore une très belle BMW M3 E30.

Vous l’aurez compris, nombreuses sont les raisons pour venir découvrir ou redécouvrir cette belle manifestation. Le spectacle est partout: dans les rues, sur la piste, et dans les tribunes qui seront assurément à mettre à profit pour réellement profiter au mieux de l’événement, la visibilité sur le circuit étant vraiment restreinte en ayant un accès simple au paddock.

Bon visionnage à tous, et à l’année prochaine!

 

Cet article Circuit des Remparts d’Angoulême 2019 est apparu en premier sur Belles Routes de France.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

De Sarlat-la-Caneda à Cahors par le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy

  • Départ : Sarlat-la-Caneda
  • Arrivée : Cahors
  • Distance : 155 kms
  • Temps estimé : 3h15

 

Attention, les amoureux de la nature risquent d’être conquis!!

En effet, Belles Routes de France vous propose cette fois-ci un itinéraire riche en paysages, aussi multiples que variés, tant par ses paysages à couper le souffle que par la qualité du patrimoine bâti ou encore ses plats régionaux typiques.

Eh oui, une escapade dans ce qui fait de notre belle France le pays que l’on aime tant: des paysages variés, un terroir préservé et… de la bonne bouffe 😉

Donc nous voilà parti de Sarlat-la-Caneda, ville incontournable de la Dordogne pour rejoindre Cahors dans le département du Lot, en passant par le Parc naturel régional des Causses du Quercy.

Ce tracé vous guidera sur les plus belles routes de la région pour vous faire découvrir ou redécouvrir certains des lieux les plus insolites de France. Ainsi, vous passerez par certains Grands Sites de Midi-Pyrénées comme Rocamadour que l’on nomme la « citée sacrée » ou encore Saint-Cirq-Lapopie, l’une des perles de la vallée du Lot.

Mais avant ce plat de résistance, il nous faut l’entrée… et quoi de mieux comme mise en bouche que de commence par l’une des villes les plus emblématiques du Périgord Noir? j’ai nommé Sarlat-la-Caneda! Entre sa gastronomie qui n’est plus à vanter et son architecture remarquable, c’est une très belle entrée en matière. Ne vous goinfrez pas trop quand même car nous vous réservons de jolis petits virages pour dégourdir les roues de vos machines 😉

A proximité de Sarlat, direction la Roque-Gageac pour faire une halte. Référencé parmi les plus beaux villages de France, celui-ci longe la Dordogne avec ses falaises dorées et ses maisons aux toits de lauze qui donnent sur les gabares, ces fameux bateaux traditionnels de la Dordogne. La lumière est fabuleuse, tant au petit matin qu’au coucher du soleil et il fait bon vivre dans ce petit coin de paradis!

Mais assez trainé! Les plus téméraires auront tôt fait de faire un détour par Padirac pour découvrir le plus célèbre gouffre de France, voyant s’écouler à 103m au-dessous du niveau de la terre une rivière souterraine de presque 40 kilomètres de long! A découvrir si vous avez du temps devant vous. La suite n’est pas en reste puisque qu’en 20 minutes, vous rejoignez la cité sacrée: Rocamadour.

Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle se compose de sept chapelles et une basilique, le tout couronné par un château: rien que çà!! Autant vous dire qu’il vous faudra de bonnes chaussures pour gravir toutes les marches de l’escalier des pèlerins. Tout autour de Rocamadour, s’étend le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, un environnement naturel exceptionnel où se marient causse rocailleux et vallées verdoyantes, gorges, sources et résurgences vert émeraude, bois de petits chênes et dolmens, ou encore vieux moulins et petits ponts.

A quelques pas de là, la Vallée de la Dordogne: régalez-vous sur ces petites départementales où vous pourrez admirer un patrimoine bâti remarquable, et dirigez vous vers Saint-Cirq-Lapopie, élu village préféré des français en 2012! Cité médiévale en bordure du Lot, juchée en haut d’un éperon rocheux, elle est un incontournable de la région et vous offrira une vue magnifique sur toute la vallée. A seulement 30 minutes de Cahors et de son célèbre Pont Valentré, elle constitue la dernière étape de notre périple qui vous fera passer par Vers et Saint-Gely empruntant ainsi une magnifique route longeant les falaises et passant par d’impressionnants tunnels creusés dans la roche.

 

On espère que vous prendrez autant de plaisir que nous à effectuer cette belle balade sur les jolies routes sinueuses de France, et n’oubliez pas!

Si vous aussi vous souhaitez nous faire partager vos itinéraires préférés, c’est ici que çà se passe:

Partagez vos itinéraires

A très bientôt! 🙂

 

lien Googlemap: de Sarlat-la-Caneda à Cahors en passant par le PNR des Causses du Quercy

 

Départ : Sarlat-la-Caneda

Sarlat-la-Caneda > La Roque-Gageac viaD704, D46 et D57, puis prendre à droite direction la Roque-Gageac D703 (10kms)

La Roque-Gageac > Lacave via D703, puis continuer sur D804 et D43 (43kms)

Lacave > Rocamadour via D247 puis D32 (11kms)

Rocamadour > Saint-Cirq-Lapopie via D32 puis prendre à droite la D807 pour continuer sur D677, D17, D42 et prendre D41 en suivant la rivière « Le Célé » qui rejoint la D662 à Saint-Cirq-Lapopie (57kms)

Saint-Cirq-Lapopie > Bouzies via D40 (4,5kms)

Bouzies > Cahors en continuant sur la D40 puis suivre la D662 en suivant le Lot puis continuer sur la D653 jusqu’à Cahors (28kms)

Arrivée : Cahors

Cet article De Sarlat-la-Caneda à Cahors par le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy est apparu en premier sur Belles Routes de France.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

The freedom of a road trip

The Wild Atlantic Way in Ireland is one of the most scenic coastal roads in the world. German travel blogger Sebastian Canaves from “Off the Path” visited this magical place with the Porsche 718 Cayman GTS.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires