Vous êtes ici : PassionPorsche > 01 - Modèles > Modèles de série > 911 [depuis 1964] > 911 992 [2018 - ]

911 992 [2018 – ]

2020 Porsche 911 Turbo Cabriolet Drops More Camo

The new 911 Turbo’s debut is getting closer.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

On s’en va découvrir la Porsche 911 Carrera 4S 2020 dans les Maritimes

Le Guide de l’auto met le cap vers l’est, cette semaine pour mettre à l’essai la Porsche 911 Carrera 4S 2020 en conditions parfaitement réelles, sur les routes et chemins sinueux de la Nouvelle-Écosse. Ce seront nos premiers essais de la nouvelle 911 en sol canadien. Ce coupé 4S fait …

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Essai Porsche 911 Carrera : Access Prime Time

Depuis les années 2000 et la génération 996, la Carrera a moins suscité l’intérêt des acheteurs, plus enclins à se tourner vers des versions “S”, à la carrosserie plus musculeuse et aux performances supérieures. Au point que cette version d’accès est commercialisée ultérieurement et un peu dans l’ombre de la version de 450 ch, apparue en début d’année.

La “petite” reprend la mécanique de la “grosse”, avec des turbos soufflant moins forts, mais une puissance respectable de 385 ch. Côté carrosserie, toutes les versions route sont désormais logées à la même enseigne, les dimensions, en particulier la largeur des ailes, étant identiques. Difficile même, pour l’initié, de faire la différence. Seules les jantes de série, une taille plus petite (19 pouces à l’avant et 20 à l’arrière), permettent de lever le doute.

Une fois parfaitement installé dans cet habitacle ultra moderne aux inspirations de 911 plus anciennes, la mise en route n’offre pas davantage le grand frisson que la Carrera S. Malgré l’échappement sport optionnel (2 628 €), la sonorité reste feutrée. Heureusement, à l’accélération, la tendance s’estompe pour laisser place au son rauque caractéristique. La poussée est impressionnante, en dépit de quelques petites différences avec celle de la S, qui semble plus hargneuse. Chrono en main toutefois, cette version Carrera fait fort : 293 km/h en…

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche 911 Carrera 4S « Belgian Legend Edition » : Hommage à Jacky Ickx

Le 1er janvier prochain, une légende du sport automobile, une idole pour ceux qui étaient jeunes dans les années 60-70, un certain Jacky Ickx fêtera son 75eme anniversaire.
Aussi pour marquer le coup, Porsche Belgique lance sur le marché un modèle spécifique produit à seulement 75 exemplaires afin de célébrer en 2020 l’anniversaire du fameux pilote belge qui n’a d’ailleurs pas seulement pris le volant de Porsche mais aussi de celui de voitures de bien d’autres marques.

A l’accord de Porsche AG, Porsche Belgique a décidé de mettre à l’honneur J.Ickx et de lui rendre hommage en créant, en collaboration avec Porsche Exclusive Manufaktur, un modèle à son image, portant sa signature, la 911 Carrera 4S « Belgian Legend Edition ».

Des détails qui font la différence

Développée sur la base de la Porsche 911 Carrera 4S, cette version « BLE » se singularise par sa couleur de carrosserie en bleu « X Blue ». Ce bleu est identique à celui du casque que Jacky Ickx portait en compétition.
On note aussi que les moulures du nouveau capot et la ligne le séparant du bouclier avant évoquent celle de la première génération de la Porsche 911 dans les années 60.
Les jantes alu en 20 et 21 pouces arborent une bande blanche qui nous renvoie aussi au casque du pilote. Un logo émaillé aux couleur du drapeau belge est présent sur le montant B de la sportive.
Le nom et la signature de Jacky Ickx apposés du côté conducteur marquent définitivement cette nouveauté.

Des équipements signés Jacky Ickx

Cette 911 Belgian Legend Edition se distingue des autres modèles de la gamme par une dotation en équipements spécifiques qui comprend notamment :

  • Des seuils de portes conducteur et passager en fibre de carbone personnalisés avec l’inscription lumineuse blanche « 911 Carrera 4S Belgian Legend Edition »
  • Des sièges Sport Plus adaptatifs à 18 réglages, chauffants et ventilés
  • Un badge « 911 Carrera 4S Belgian Legend Edition » sur la baguette décorative du tableau de bord en face du passager
  • Une clef de contact laquée couleur X Blue avec signature Jacky Ickx gravée et étui à clé personnalisé en cuir noir avec surpiqûres couleur gris Pebble et là encore, la signature de Jacky Ickx.
  • Une sellerie en cuir couleur en gris Pebble avec logo 911 couleur gris Pebble brodé sur les appuis-tête,
  • Un accoudoir central recouvert de cuir portant la signature de Jacky Ickx
  • Des points de croix gris Pebble sur le tableau de bord et sur les panneaux de portes

Des dessous de série

Les dessous de la mythique sportive allemande restent proches de ceux de la version de série avec notamment le moteur Flatsix 3.0 L suralimenté qui développe 450 ch à 6.500 trs/min, 530 Nm à 2.300 trs. Le moteur est associé avec la boite de vitesse PDK à double embrayage et 8 rapports qui envoie la puissance vers les 4 roues motrices.
Sans surprise, les performances sont les mêmes que celles de la version « stock ». Ce modèle revendique une Vmax de 306 km/h ainsi qu’un exercice du 0 à 100 km/h expédié en 3.6 secondes.

Chère 911 4S « BLE »

Pour acquérir l’une des 75 Porsche 911 Carrera 4S « Belgian Legend Edition », il faudra d’une part se rendre en Belgique et d’autre part signer un chèque de 199.911€ TTC.
Pour ce budget, pas super amical (70.000€ de plus qu’une 911 4S de serie sans option), Porsche vous offrira une miniature de votre voiture avec son numéro de série indiqué ainsi qu’un livre photo de la fabrication de votre 911 où sera indiqué son numéro de châssis. Enfin, une lettre personnalisée et signée par Jacky Ickx accompagnera chacun des 75 exemplaires de cette série limitée qui rend hommage à un très grand monsieur du sport automobile.

Via Porsche.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Here Are All Of The Quirks and Features of the 992-Generation Carrera

We all know that the 911 has grown a lot, but seeing Doug DeMuro next to this Lizard Green 992 has really cemented just how much. All 992s are now « widebody » cars, and as a result a base Carrera is a whopping 72.9″ wide. That’s 4.5″ wider than a 993 (though perhaps about the same as a Carrera RS), or 3.2″ wider than a 996. It’s a full 10″ longer than a 993. While it’s only slightly longer than a 996, the blunted nose and general proportions make the 992 appear to take up significantly more volume. Porsche has gone to great lengths to ensure that the 911 is both mechanically and visually a 911 through and through. It is simply striking how large it looks next to a 6’3″ Doug.

More striking than the size though is the dizzying array of technology throughout the car. From the lighting to the infotainment, there is a lot here to digest. Gone are the days of climate control sliders whose operation can be reversed if you hook the control unit up incorrectly (I’m looking at you, Project 944 GTS), and in are capacitive buttons governing most functions, vast infotainment displays, and multi-adjustable everything.

While some of those items, notably the capacitive buttons, will send enthusiasts who recall the Lagonda into convulsions, it’s really shocking how classically-Porsche the interior looks. The material choices look excellent. The shapes and layout inside the car will make an air-cooled 911 owner feel much more at home than any 996 or 997.

While enthusiasts have a luddite-like tendency to abhor technology in sports cars, I think Porsche deserves praise here. The new car seems to have given a lot of consideration to which controls are best served by physical buttons and switches rather than an endless array of sub menus. It’s a hard balance to strike, and while hardcore technophobes will never be truly happy with the 992, for the majority of us the car offers technology when you want it, and enough transparency when you do not.

While there isn’t much to take away from Doug’s driving impressions, you’d be better served looking to someone like Chris Harris for on-track insight, or JayEmm for on-road insight, his impressive level of thoroughness is always exceedingly helpful with the nitty-gritty of what a car will be like to live with.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires