Vous êtes ici : PassionPorsche > 01 - Modèles > Modèles de série > Macan > Macan [2018 - ] > Macan S 3.0 - 354 ch

Macan S 3.0 – 354 ch

Un Porsche Macan S pour Frenkie de Jong

Le milieu de terrain néerlandais Frenkie de Jong du FC Barcelone s’est payé un Porsche Macan S. Avec une clause libératoire fixée à 400 millions d’euros, le joueur pourrait rouler dans des voitures beaucoup plus bling-bling mais il a choisi l’élégance d’un petit SUV de luxe allemand et son moteur V6 turbo de 354 ch pour ses trajets quotidiens.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Essai : Porsche Macan S 2019, familiale exemplaire ?

 
C’est dans le superbe écrin du château de Dampierre-en-Yvelines que nous allons vous présenter ce joyau bleu. En effet, le domaine ouest parisien, dans la vallée de Chevreuse, nous a ouvert ses portes pour accueillir notre bijou. Un grand merci pour leur accueil chaleureux.
Notre rédaction a pu essayer ce nouveau Macan S dans sa livrée Bleu Miami, MAGNIFIQUE ! Alors oui, cette couleur fait réagir et ne passe pas inaperçue auprès des passants. Rare pour un SUV plus habitué jusqu’ici aux différentes nuances de gris ou au noir et blanc ainsi qu’aux trottoirs des quartiers chics. « Miami Blue », on aime ou on déteste ; et nous, on adore !
Rentrons dans le vif du sujet et parlons de ce nouveau Porsche Macan qui se résume plus à un simple restylage qu’à un renouvellement profond… Et oui, même si ce Macan s’est écoulé à quasiment 400 000 exemplaires en 4 ans, il n’a été commercialisé qu’à partir de 2014. Alors qu’apporte ce Macan restylé ?
–      Des ouïes latérales redessinées afin de gagner en largeur et agressivité
–      Feux avant 4 points LED de série
–      La fameux bandeau LED rouge reliant les deux feux à l’arrière à l’instar des autres modèles de la gamme
–      Dans l’habitacle, on retrouve la petite molette de sélection de mode de conduite sur le volant grâce au pack Sport Chrono qui équipait notre modèle d’essai
–      Toujours à l’intérieur, l’intégration d’un nouvel écran tactile de plus de 10 pouces
 
 
On regrettera la nouvelle console centrale tactile présente sur la nouvelle Panamera et Cayenne qui n’équipe malheureusement pas notre nouveau Macan. Et oui, il ne s’agit que d’un petit lifting et non d’un Macan de nouvelle génération.
 
Côté moteur, seulement 2 motorisations sont au catalogue en attendant les versions GTS et Turbo :
–      Le Macan et son 4 cylindres de 245 ch issu de la VW Golf GTI
–      Le Macan S et son V6 de 354 ch provenant du Audi SQ5
 
Nous avons pu essayer la version S du Macan dont le V6 a été retravaillé par rapport à l’ancienne version qui embarquait le même V6 3.0 l turbocompressé. Le Macan S de 2014 développait 340 ch, l’actuel en développe 14 de plus. La plus grosse nouveauté dans le moteur sur ce nouveau Macan S réside dans sa configuration. En effet, afin d’améliorer le rendement du V6, les ingénieurs allemands ont décidé de placer le turbo à l’intérieur du « V » des cylindres de sorte à raccourcir le trajet de l’air allant du turbocompresseur aux cylindres.
 
Le châssis reste le même que sur la version initiale, provenant de son cousin, l’Audi Q5 mais retravaillé et surtout assisté par des suspensions plus efficaces quelque soit le mode de conduite sélectionné.
 
Nous sommes au volant du plus désirable des SUV actuels selon nous (en attendant la version Turbo) de part sa ligne restant idéale dans le style et les proportions. Nous sommes bien à bord d’une Porsche avec ce nouveau Macan S avec un 0 à 100 km/h expédié en seulement 5,1 s. Il s’agit donc bel et bien d’une sportive. Et pourtant, on sera assez rapidement déçu par le comportement du moteur qui manque un petit peu de sportivité. L’accélération est assez linéaire et l’ambiance feutrée… Mais objectivement, il faut tout de même avouer que l’on dispose d’une machine très efficace offrant des reprises très franches même à bas régime. C’est juste que la firme de Stuttgart nous a habitué à des autos quasi parfaites en terme de sportivité 🙂
Attention sur petites routes sinueuses : le bolide dépasse les 1 800 kg et on trouve assez rapidement les limites de la voiture en conduite très soutenue. Néanmoins, il faut dire que les ingénieurs allemands ont réalisé un travail remarquable sur le châssis de ce Macan. Même s’il s’agit de l’ancienne base provenant de l’ancien Q5 de chez Audi, le comportement de ce Porsche Macan est exemplaire surtout lorsque l’on enclenche le mode Sport Plus où le travail des suspensions actives opère davantage. La boîte PDK à double embrayage est comme toujours efficace même si nous avons pu constater un peu plus de lenteur entre les passages de rapports par rapport à d’autres modèles de la marque équipés de la même boîte.
 
On reste cependant un peu sur notre faim quant à la sonorité du V6 qui reste, selon nous, digne d’une grosse berline allemande. Après, il s’agit d’une affaire de goût alors on vous laisse juger dans notre reportage ! Sachez tout de même que pour répondre aux nouvelles normes en matières de pollution, la firme allemande a été contrainte de modifier la ligne d’échappement de son Macan afin d’y inséré un nouveau filtre à particules qui serait à l’origine d’une sonorité plus feutrée.
Mais la vocation du Porsche Macan n’est pas la sportivité… Pour une utilisation quotidienne, doté d’un coffre de plus de 500 litres, la petite famille pourra se faire plaisir avec un beau véhicule qui pourra offrir quelques sensations lorsque le conducteur de l’auto enclenchera le mode Sport !
Parlons désormais des tarifs ce Macan restylé. Dans sa version 4 cylindres, il vous faudra débourser au minimum 60 000 € et rajoutez 6 500 € pour vos offrir la version S que nous avons essayée. A cela, il faut ajouter les options et le malus écologique.
Tarif de notre modèle d’essai très bien optionné : 100 000 €.

Fiche technique :

Moteur Puissance

Couple

maxi

Performances Poids Conso (mixte)
V6 3.0 l turbocompressé 354 ch  480 Nm

0 à 100 km/h : 5,1 secondes avec pack Sport Chrono

Vitesse maxi : 254 km/h

1 865 kg 8,9 l/100 km
FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Le nouveau Porsche Macan S

Avec près de 350 000 exemplaires vendus dans le monde, le succès du Macan est bien au rendez-vous et dépasse même les prévisions dans certains pays. En un an, ce SUV s’est imposé comme le modèle le plus vendu de Porsche, représentant un tiers des ventes du constructeur. Une deuxième génération donc très attendue.

Au premier coup d’œil, on distingue la nouvelle silhouette parfaitement proportionnée et en complète harmonie avec les autres modèles de la gamme. Le changement le plus visible concerne la partie arrière: l’intégration d’un bandeau lumineux qui parcourt tout le hayon explique pourquoi on parle bien d’une deuxième génération, et non pas d’un restylage. Les modes Confort, Sport et Sport+ sont désormais disponibles sans lâcher le volant des mains. Grande nouveauté, un « bouton magique » central permet (même en mode Confort) de disposer de tout le potentiel mécanique « moteur et châssis » pendant 20 secondes.

Le Porsche Macan prouve qu’il est toujours aussi tendance avec sa nouvelle couleur Bleu Miami, mais aussi que la marque excelle comme à son habitude dans l’alliance entre sportivité, design et praticité. Soyons clairs, ce SUV ne se conduit pas comme un SUV, mais comme une voiture de sport.

Par Michael Trajan

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Genève 2019 – Nouveau Porsche Macan S

Porsche a présenté une nouveau déclinaison de son SUV phare restylé au salon automobile de Genève 2019 : le Macan S en bleu Miami qui reçoit enfin un moteur V6 de 354 ch, s’ajoutant au 4 cylindres déjà disponible. La dynamique de conduite a toujours été et reste la compétence essentielle du Macan. Le châssis …

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

En studio : acheter un Porsche Macan S usagé est-il un bon choix?

Quoique de nombreux puristes aient crié à l’injure lorsque le premier véhicule utilitaire sport s’est joint au catalogue du manufacturier Porsche, les ventes prouvent que le pari du constructeur est réussi. Tant pour le Cayenne que pour le Macan , les consommateurs sont heureux de retrouver la dynamique de cond…

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires