Vous êtes ici : PassionPorsche >

WEC

WEC: Porsche customer team Project 1 declared class winners at Le Mans

The Porsche customer team Project 1 has won the GTE-Am class at the 24 Hours of Le Mans (France). At the final scrutineering, the original No. 85 winning car was disqualified.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

24H du Mans – Les vainqueurs en GTE Am exclus- la Porsche Project 1 récupère la victoire

La Ford Keating qui avait gagné les 24 Heures du Mans en GTE Am a été disqualifiée. la Porsche Project 1 récupère la victoire.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

24H Mans 2019 – Podiums pour Porsche en GTE-Pro et GTE-Am et titres de champion en WEC

Après une course passionnante de 24 heures au Mans, les pilotes d’usine Porsche Michael Christensen et Kévin Estre ont remporté le championnat des pilotes en WEC pour la catégorie GTE-Pro. L’équipe clients Project 1 a remporté les titres de champion par équipe et par pilote dans la catégorie GTE-Am. Les Porsche 911 RSR #91 et …

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

WEC: Quadruple triumph in world championship: Porsche wins all GT titles

The Porsche works drivers Michael Christensen and Kévin Estre have won the drivers’ world crown in the FIA World Endurance Championship.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

24h du Mans 2019 – Kevin Estre : « nous repartons un peu de zéro »

Votre victoire de l’an passé vous apporte-t-elle plus de confiance, de pression ou les deux ?

Pas de pression, mais de la confiance, c’est certain. Depuis mes débuts en endurance en 2012, Le Mans 2018 fut ma première course sans problème de fiabilité, de sortie de piste ou autre. Comme quoi, c’est possible. Nous avons gagné, nous n’avons pas spécialement quelque chose à prouver. Mais c’est aussi la finale du championnat du monde. Michaël Christensen, mon co-équipier, et moi-même, pouvons être titrés à l’issue de la course donc nous repartons également un peu de zéro.

Est-ce que ça compte à vos yeux de partir depuis une bonne place sur la grille ?

La course de l’année dernière a justement prouvé que les qualifications avaient un rôle important. La safety car est sortie en début d’épreuve, seulement deux secondes derrière notre voiture. Ce n’était pas de la chance. C’est parce que nous étions en position de tirer profit de la situation et nous avons tout de suite creusé l’écart avec nos poursuivants. Ce sera peut-être différent cette année puisque le régime de full course yellow a été introduit (une neutralisation de la course sans la sortie systématique de la safety car, ndlr).

Lire la suite sur Auto moto : magazine auto et moto

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires