Vous êtes ici : PassionPorsche >

video

Here Are The Things You Can Do While Waiting For Your Taycan To Charge

Carfection, as per usual, has the best produced and most insightful video reviews on the internet. They’ve returned with Henry Catchpole to review the Taycan Turbo S on the road. As we already knew, the Taycan is a certified good car, and gets the unofficial Carfection seal of approval. But what it doesn’t do is take the place of an internal combustion engine sports car. Is the Taycan a 911 beater? No way. Is it a pretty good alternative to a Panamera Turbo? That’s right!

One of the many things people find to complain about electric vehicles is the length of time it takes to charge. The average fuel stop is 5-ish minutes, right? Tack on a few minutes to hop in for a pee and grab a soda pop and a Little Debbie brand snack cake from the convenience store, and you’re still in and out in about 10 minutes. The Taycan will take 20 minutes to charge up to 80% of the battery life. That last 20% takes quite a bit longer, as you have to taper off power delivery as the battery gets full. That means you’ve got an extra ten minutes to kill when you stop to recharge your brand new Taycan (assuming you can find a fast charger).

Thankfully Carfection is here with a list of things you can do while your Taycan recharges. Along with a full and comprehensive review of the car, naturally. Check it out!

 
FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Watch The Porsche Taycan Run An Acceleration Test Onboard An Aircraft Carrier

Forget pretense, let’s get straight to the point. The new Porsche Taycan is quick. It also has really good brakes. And here’s a video to prove it.

Porsche didn’t go with pomp and circumstance here. It’s a one-minute video that shows off a really important statistic of the new all-electric Taycan (likely to be the highest performance model called Turbo). To do so, they shoved professional driver Shea Holbrook behind the driver’s seat and told her to hammer on the accelerator until the dashboard said « 90 » and then hammer on the stop pedal until it said « 0 » again. Oh, and all of this would be happening on the flight deck of the USS Hornet aircraft carrier.

Sure, there’s a little bit of drama in doing this across such a short plane. But Porsche wouldn’t be doing this if they weren’t confident that the Taycan was more than capable of acing such a test. It’s a flex of muscle. A display of quantifiable might. Porsche knew exactly how much distance was required to accelerate to 90 and brake back to zero again. The deck of the carrier was more than enough room to get that job done. Obviously.

Check it out, the new Taycan is going to be an acceleration boss!

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche Macan Turbo 2020 : Il revient avec un nouveau moteur et plus de chevaux

Un an après l’apparition de la version restylée et après les version 2.0 L Turbo 252 ch, puis V6 3.0 L 340 c’est au tour de la version Turbo de faire son retour avec une nouvelle motorisation V6 2.9 L Turbo.
Bien évidemment, cette nouveauté sera présentée au salon de Francfort dans une quinzaine de jours.

Le même mais en un peu mieux…

Le SUV Porsche Macan Turbo revient donc en scène et se présente avec la carrosserie restylée ainsi que quelques détails de finition spécifiques.
Ainsi à l’avant, on découvre des prises d’air dont le dessin a été revu pour plus de sportivité et de modernité mais le dessin du capot et celui des phares restent similaires à ceux des autres modèles de la gamme.µ
Les bas de caisse ont été redessinés tout comme les pieds des rétroviseurs et le becquet de hayon qui se fait plus imposant mais qui est là pour parfaire l’aérodynamique de ce SUV à vocation sportive.
A l’arrière, le Macan Turbo profite d’un diffuseur modifié, d’un hayon légèrement revu puisqu’il intègre désormais la signature lumineuse de Porsche, à savoir le bandeau rouge qui relie les feux et intègre le nom Porsche en relief.

La carrosserie est intégralement peinte. Cette version est posée, en série, sur des jantes alu en 20 pouces de diamètre [ndla : celles des photos sont en 21 pouces et optionnelles]. D’origine, le Macan Turbo est chaussé en 265/45 R20 à l’avant et 295/40 R20 à l’arrière.
Enfin, le SUV Porsche dans sa version 2020 est équipé d’origine de l’échappement sport avec 4 sorties d’échappement rondes.
Ci dessous, le Macan Turbo avec des jantes en 19 (option gratuite), 20 et 21 pouces.

Petites évolutions à bord

A bord l’ambiance évolue peu mais le Porsche Macan Turbo a droit à quelques équipements de série supplémentaires.
Parmi eux, on découvre les sièges Sport électriques avec 18 sens de réglages aux places avant, un nouveau système de navigation mis à jour avec affichage sur un écran tactile HD en 10.9 pouces, un nouveau système hifi Bose avec amplificateur numérique ou de nouveaux surtapis. Etrangement sur une version « sport », le volant GT n’est pas de série et il faudra mettre la main au porte monnaie pour en bénéficier.
Exit le tissu au pavillon puisque celui-ci est désormais habillé d’un plus feutré et plus luxueux Alcantara.
Pour le reste, on retrouve le même type d’équipements que dans le passé, ils sont simplement mis à jour ou améliorés.

Avec un nouveau V6 et 10% de puissance supplémentaire

Avec cette nouvelle version du Macan Turbo, Porsche dit au revoir au V6 3.6 L de 400 ch de l’ancienne version. Le nouveau modèle restylé est désormais propulsé par un V6 suralimenté qui cube 2.894 cm3.
Ce bloc V6 de moins de 2.9 L est emprunté aux Audi RS4 et RS5 mais aussi au Porsche Cayenne S.
Ce moteur annonce une puissance de 440 ch entre 5.700 et 6.600 trs/min et un couple de 550 Nm entre 1.800 et 5.600 trs.Ce groupe propulseur est associé avec une boite de vitesse PDK à 7 rapports qui envoie la puissance vers les 4 roues motrices.
Moyennant supplément, il est possible de disposer d’un système de vectorisation du couple et/ou de la suspension pneumatique à hauteur variable et contrôle en continu de la firme de Zuffenhausen. Cette suspension offre plusieurs possibilités de réglages dont un mode Tout Terrain.
Les freins à disque ventilés (390 mm à l’avant, 365 mm à l’arrière) sont pincés par des étriers fixes à 6 et 2 pistons. Ils
bénéficient en série d’un revêtement en carbure de tungstène (Porsche Surface Coated Brake ou PSCB) qui offre une réponse plus rapide, une usure réduite mais aussi une diminution de 90 % des nocives poussières de freins qui sont un fléau, notamment en ville.
Un système de freinage avec disques en carbone-céramique est proposé en option.

De belles performances mais hélas un gros malus en France

Avec 40 ch en plus, les performances du Macan Turbo 2020 progressent avec une Vmax qui s’établit désormais à 270 km/h et un exercice du 0 à 100 km/h réalisé en 4.5 secondes ou 4.3 secondes avec le pack Sport Chrono.
Le 0 à 160 km/h est plié en 10.6 secondes et il faut au SUV allemand seulement 2.9 secondes pour passer de 80 à 120 km/h.
Avec un poids de 1.945 kg, le Macan Turbo revendique un rapport poids/puissance de 4.42 kg/ch.
La consommation mixte WLTP est fixée à 9.8 L/100 km et les émissions de CO2 sont de 224 g/km ce qui vaudra le malus écolo maximal sur le marché automobile français à ce nouveau Macan Turbo.

Pour ceux qui auraient à charger ou à transformer en déménageur leur SUV de luxe, le volume du coffre reste fixé à 500 dm3 et à 1.5 m3 avec la banquette arrière rabattue.

Présent dans Forza Horizon 4

Porsche ne propose pas de vidéo pour l’instant mais nous annonce via un petit clip d’une trentaine de secondes que le nouveau Macan Turbo 2020 sera présent dans le jeu de simulation de conduite Forza Horizon 4.

Le SUV sera officiellement présenté au public à l’IAA. Il est d’ores et déjà tarifé et proposé à la commande aux amateurs du genre.
La tarification française (hors options, frais de mise à la route et malus écolo) est fixée à 93.859€ TTC.

Via Porsche, Youtube.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche Taycan : Elle fait un tour rapide sur le Nürburgring

Il y a peu, Porsche annonçait avec fierté que sa berline électrique avait de l’endurance et savait rouler vite pendant longtemps. C’était lors d’une session qui se déroulait sur le circuit de Nardo durant laquelle la Taycan a parcouru quelques 3.425 km en 24 heures.
Ce jour, Porsche nous fait savoir que la Taycan vient d’établir un nouveau record dans la déjà fameuse catégorie des berlines électriques à 4 portes… Tout un programme !

Surtout un tour rapide

Le constructeur de Stuttgart fait savoir que sa grande berline Taycan a réalisé sur la Nordschleife un temps de 7 min 42 sec 34… c’est à dire un temps qui la situe très loin des voitures thermiques de puissance équivalente (~600 ch).

Avec un tel chrono, la nouvelle berline de Porsche se prend « une dose » ou se fait « déposer » par la nouvelle Renault Mégane R.S Trophy-R sur le même tracé.
En effet, avec seulement 300 ch, 400 Nm et deux roues avant motrices, la compacte sportive de la marque au losange colle plus de 2 secondes sur le temps au tour à la Porsche qui annonce deux moteurs, une puissance de 440 kW (600 ch), 900 Nm de couple et quatre roues motrices.
Ce « Lap time » place la nouvelle Porsche Taycan entre le temps de 7 min 42 sec réalisé par une Porsche 911 GT3 (997) en 2006 et celui d’une Chevrolet Corvette C6 Z06 de 2005 qui claquait alors un chrono de 7 min 42 sec 9.
Pour mémoire, le flatsix de la 911 délivrait 415 ch et le V8 de la Corvette 512 ch.

Bien sur, Porsche annonce un exercice du 0 à 100 km/h expédié en moins de 3.5 secondes et celui du 0 à 200 km/h plié en 10.0 secondes mais ces exercices se font en ligne droite et non sur un tracé vallonné et varié comme l’est le Nürburgring.

Heavy is not right

Avec ce temps presque quelconque, la Taycan démontre ici assez clairement qu’une voiture électrique actuelle avec ses lourdes et imposantes batteries n’a rien d’une voiture sportive et dynamique et ce, quelle que soit la marque.
Ce « record » dans la catégorie des berlines électriques à 4 portes a été établi par une voiture de pré-série, équipée d’un arceau de sécurité, d’un siège baquet et d’un harnais pour accueillir Lars Kern qui est un des pilotes de développement du constructeur allemand.

Après le tour chronométré, le pilote précisait :  » La Porsche Taycan s’est comportée de manière stable et sereine dans les sections rapides comme Kesselchen et elle accélérait de manière neutre et pas piégeuse dans les parties serrées comme Adenauer Forst ».
On constate donc que le pilote-essayeur ne parle aucunement de sportivité, de vivacité ou de dynamisme avec cette voiture électrique.
Pour ce qui est du plaisir au volant, nous n’en savons rien et seuls les essais qui auront lieu dans quelques mois nous en diront plus sur cette nouvelle Porsche du futur.

Les vidéos du record

 

A retrouver le 4 septembre prochain… ou avant si Porsche a encore des choses à nous dire ou nous montrer.

ndla : Après quelques recherches dans les tableaux des meilleurs tours sur le grand Nürburgring, on découvre qu’en 2017, une Panamera Turbo (550 ch), soeur de gabarit et de gamme de la Taycan, claquait un temps de seulement 7 min 38 sec c’est à dire 4 secondes de moins au tour que la nouveauté.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Vidéo : une puissante et insolite Porsche 911 pour enfant

Incroyable mais vrai ! Aux Etats-Unis, un certain Steve Hessick a monté un moteur de moto sur une réplique électrique de Porsche pour enfant. Le résultat est un jouet à la fois fun et original qui devrait faire rêver les petits et surtout les grands. Noël est encore très loin mais, si vous êtes un […]

 

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires