Vous êtes ici : PassionPorsche >

nouveaute

Porsche 911 Carrera 4S « Belgian Legend Edition » : Hommage à Jacky Ickx

Le 1er janvier prochain, une légende du sport automobile, une idole pour ceux qui étaient jeunes dans les années 60-70, un certain Jacky Ickx fêtera son 75eme anniversaire.
Aussi pour marquer le coup, Porsche Belgique lance sur le marché un modèle spécifique produit à seulement 75 exemplaires afin de célébrer en 2020 l’anniversaire du fameux pilote belge qui n’a d’ailleurs pas seulement pris le volant de Porsche mais aussi de celui de voitures de bien d’autres marques.

A l’accord de Porsche AG, Porsche Belgique a décidé de mettre à l’honneur J.Ickx et de lui rendre hommage en créant, en collaboration avec Porsche Exclusive Manufaktur, un modèle à son image, portant sa signature, la 911 Carrera 4S « Belgian Legend Edition ».

Des détails qui font la différence

Développée sur la base de la Porsche 911 Carrera 4S, cette version « BLE » se singularise par sa couleur de carrosserie en bleu « X Blue ». Ce bleu est identique à celui du casque que Jacky Ickx portait en compétition.
On note aussi que les moulures du nouveau capot et la ligne le séparant du bouclier avant évoquent celle de la première génération de la Porsche 911 dans les années 60.
Les jantes alu en 20 et 21 pouces arborent une bande blanche qui nous renvoie aussi au casque du pilote. Un logo émaillé aux couleur du drapeau belge est présent sur le montant B de la sportive.
Le nom et la signature de Jacky Ickx apposés du côté conducteur marquent définitivement cette nouveauté.

Des équipements signés Jacky Ickx

Cette 911 Belgian Legend Edition se distingue des autres modèles de la gamme par une dotation en équipements spécifiques qui comprend notamment :

  • Des seuils de portes conducteur et passager en fibre de carbone personnalisés avec l’inscription lumineuse blanche « 911 Carrera 4S Belgian Legend Edition »
  • Des sièges Sport Plus adaptatifs à 18 réglages, chauffants et ventilés
  • Un badge « 911 Carrera 4S Belgian Legend Edition » sur la baguette décorative du tableau de bord en face du passager
  • Une clef de contact laquée couleur X Blue avec signature Jacky Ickx gravée et étui à clé personnalisé en cuir noir avec surpiqûres couleur gris Pebble et là encore, la signature de Jacky Ickx.
  • Une sellerie en cuir couleur en gris Pebble avec logo 911 couleur gris Pebble brodé sur les appuis-tête,
  • Un accoudoir central recouvert de cuir portant la signature de Jacky Ickx
  • Des points de croix gris Pebble sur le tableau de bord et sur les panneaux de portes

Des dessous de série

Les dessous de la mythique sportive allemande restent proches de ceux de la version de série avec notamment le moteur Flatsix 3.0 L suralimenté qui développe 450 ch à 6.500 trs/min, 530 Nm à 2.300 trs. Le moteur est associé avec la boite de vitesse PDK à double embrayage et 8 rapports qui envoie la puissance vers les 4 roues motrices.
Sans surprise, les performances sont les mêmes que celles de la version « stock ». Ce modèle revendique une Vmax de 306 km/h ainsi qu’un exercice du 0 à 100 km/h expédié en 3.6 secondes.

Chère 911 4S « BLE »

Pour acquérir l’une des 75 Porsche 911 Carrera 4S « Belgian Legend Edition », il faudra d’une part se rendre en Belgique et d’autre part signer un chèque de 199.911€ TTC.
Pour ce budget, pas super amical (70.000€ de plus qu’une 911 4S de serie sans option), Porsche vous offrira une miniature de votre voiture avec son numéro de série indiqué ainsi qu’un livre photo de la fabrication de votre 911 où sera indiqué son numéro de châssis. Enfin, une lettre personnalisée et signée par Jacky Ickx accompagnera chacun des 75 exemplaires de cette série limitée qui rend hommage à un très grand monsieur du sport automobile.

Via Porsche.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

La Porsche Taycan gagne une version 4S

(Mise à jour le 14/10/2019 à 11h50) Il y a quelques semaines, la Porsche Taycan faisait sa première apparition au grand public, d’abord en photos, puis à l’occasion du salon de Francfort à la fin du mois dernier. Comme à son habitude, le constructeur de Stuttgart avait alors choisi de dévoiler les versions les plus haut de gamme, à savoir les Turbo et Turbo S, deux appellations qui n’avaient d’ailleurs pas manqué d’interpeller. Désormais, et assez logiquement, la marque enrichit la gamme de sa berline électrique d’une nouvelle finition placée juste en-dessous dans le catalogue, la 4S.

A voir les premières photos, difficile de faire la différence entre cette nouvelle arrivante et les déclinaisons les plus hautes. Et pour cause, les spécificités techniques sont strictement identiques, puisque l’on retrouve les mêmes prises d’air dans la continuité des optiques, ainsi que la face arrière inspirée de la 911. Toutefois, seuls quelques discrets détails permettent aux plus observateurs de distinguer cette Taycan 4S, puisque les jantes sont ici différentes de celles dess Turbo et Turbo S. Notons bien sûr le badge spécifique à l’arrière, de quoi être sûrs de ne pas se tromper. De son côté, l’intérieur ne semble pas..

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche : La famille Taycan s’agrandit avec l’arrivée de la 4S

Comme annoncé il y a quelques mois déjà, lors des événements et conférences qui ont précédé le lancement de la première Porsche électrique, la gamme de la nouvelle berline écologiquement « acceptable » se déploie.
Après la présentation des Taycan Turbo et Turbo S, le constructeur allemand dévoile ce lundi une nouvelle du modèle, la Taycan 4S qui vient se positionner plus bas en gamme.

Une version plus accessible

Si la nouvelle Taycan, dans ses versions Turbo et Turbo S, a séduit les essayeurs notamment pour son design, ses capacités routières et ses performances, elle a aussi fait l’unanimité « contre elle » pour sa tarification excessive qui fait paraître peu onéreuse une Tesla Model S P100D.
Ainsi, avant la présentation dans les prochains mois des Taycan S et même « Base », Porsche présente la Taycan 4S qui est désormais l’accès à la gamme de la berline électrique de luxe.

4S = moins de kW

Outre ses jantes alu de série différentes et ses logos spécifiques, la nouveauté se distingue des versions Turbo et Turbo S par ses motorisations et son autonomie.
La Posche Taycan 4S est proposée en deux versions avec deux batteries différentes.
Il existe désormais une Taycan 4S Performance qui revendique une puissance de 390 kW (530 ch) et une Taycan 4S Performance Plus qui annonce 420 kW (571 ch). Les deux versions sont dotées en série d’une batterie d’une capacité de 79.2 kWh.
Les performances sont de bon niveau avec un exercice du 0 à 100 km/h réalisé en 4.0 secondes (versus contre 3.2 secondes pour la Taycan Turbo et 2.8 secondes pour la version Turbo S).
La Vmax est fixée à 250 km/h.
Les consommations annoncées sont de 24.6 kWh/100 km pour la Performance et 25.6 kWh/100 km pour la Performance Plus. L’autonomie des deux modèles varient entre 407 km et 465 km.
Pour ceux qui trouveraient les performances, notamment en matière d’autonomie, un peu justes, sachez qu’il sera possible moyennant une « belle option » de profiter des batteries des Turbo et Turbo S, d’une capacité de 93.4 kWh.

La Taycan 4S est une Taycan comme les autres…

La nouvelle Taycan 4S s’équipe de jantes alu de 19 pouces inédites qui doivent participer à l’aérodynamisme de la berline, d’étriers frein peints en rouge et de phares à leds de série.
A bord, l’ambiance est très proche de celle de la version Turbo avec notamment le système d’infotainment avec écran de 10.9 pouces, le combiné d’instrumentation numérique et la présence d’une sellerie partiellement en cuir. Le reste de la dotation en équipement de confort et de sécurité est digne d’une voiture de luxe et proche de celle des Turbo et Turbo S.

Cette nouvelle Taycan 4S, est déjà présente au catalogue Porsche Allemagne et ne devrait pas tarder d’arriver en France.
Sa tarification débute au prix de 108.632€ (hors les nombreuses option) et le modèle arriver normalement en concession au début de l’année 2020.

Via Porsche.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche 718 Cayman GT4 Sports Cup Edition : Uniquement pour l’Allemagne

Pour célébrer le 15eme anniversaire de la série «Porsche Sports Cup Germany» dédiée au clients et aux clubs et marquer le coup, Porsche a présenté hier à Hockenheim une nouvelle version qui sera produite dans le cadre d’une édition spéciale, le coupé 718 Cayman GT4 Sports Cup Edition.

Un look sportif de bon goût

Cette nouveauté se singularise par son style et quelques éléments de finition et de confort.
Le coupé 718 Cayman GT4 Sports Cup Edition est proposé avec deux livrée, le noir et le blanc.
La carrosserie, qu’elle soit noire ou blanche est associée à des bandes décoratives Rouge Guards avec le numéro «15» sur les portes.
Les coques des rétroviseurs sont elles aussi en rouge et l’aileron profite d’une grande signature Porsche assortie.
Les jantes alu en 20 pouces (modèle 718 GT4) sont peintes en noir brillant avec un liseré rouge. Les roues sont chaussées de pneumatiques en 245/35 ZR20 à l’avant et 295/30 ZR20 à l’arrière.
Les étriers de frein et les logotypes à l’arrière sont peints en noir.

A bord

L’habitacle du coupé 718 est assortie avec les décorations rouge. Il s’équipe du Pack cuir/alcantara noir. Des seuils de portes spécifiques au modèle sont présents sur ce modèle.
On note la présence des baquets Sport de série qui associent le rouge et le noir pour le siège du conducteur et le noir et le noir pour celui du passager.
Le rouge se retrouve aussi sur les logos GT4 brodés sur les sièges, les ceintures de sécurité et les surpiqûres en rouge Guards. Des inserts en aluminium gris foncé, quelques pièces en fibre de carbone et des tapis de sol surpiqués de rouge sont aussi de la partie.
Bien évidemment, une plaque numérotée en métal prend place dans l’habitacle (mais Porsche ne précise pas combien d’exemplaires seront fabriqués)


Le nouveau coupé Porsche 718 Cayman GT4 Sports Cup Edition reprend le moteur, la suspension et les freins du 718 Cayman GT4 « de base ».
On retrouve ainsi le flatsix 4.0 L fort de 420 ch à 7.600 trs/min et de 420 Nm de couple entre 5.000 et 6.800 trs. La BVM est de série sur ce modèle.
Le système de stabilité dynamique du véhicule PSM (Porsche Stability Management) avec ABS, désactivable sur 2 niveaux (SC off et SC+TC off) est bien évidemment de série tout comme le chassis sport surbaissé de 30 mm.
Le système de freinage prévoit des étriers fixes monoblocs en aluminium à 6 pistons à l’avant et 4 à l’arrière avec disques de freins ventilés et perforés de 380 mm de diamètre à l’avant et à l’arrière.

La Vmax reste fixée à 304 km/h, le o à 100 km/h est expédié en à peine 4.4 secondes, le 0 à 160 km/h en 9.0 secondes et il faut toujours 6.0 secondes pour passer de 80 à 120 km/h.

Porsche n’annonce pas encore le tarif de ce modèle sportif mais il devrait être supérieur à 100.000€. Par ailleurs le constructeur allemand fait savoir que cette version de la 718 Cayman GT4 sera disponible dans les 88 Porsche Center installés en Allemagne.

Via Porsche.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche Taycan by Hennessey Performance : C’est pour bientôt

La berline électrique de Porsche est à peine arrivée sur le marché que déjà elle intéresse les tuners, les préparateurs (les bons et les mauvais) et les spécialistes de la firme de Zuffenhausen.
Il n’est pas européen, pas spécialiste des voitures électriques mais plutôt des V8 américains suralimentés mais c’est un préparateur-constructeur à la réputation mondiale qui est installé à Sealy au Texas, nous voulons parler d’Hennessey Performance.

Le préparateur américain va donc se pencher sur la cas de la nouvelle Taycan dans le courant de l’année 2020.
L’opération se déroulera en deux temps.
D’abord, Hennessey se penchera sur le « physique » de la berline allemande en proposant des modifications aéro-esthétiques comme des boucliers avant et arrière redessinés, peut être un nouveau diffuseur ou des bas de caisse redessinés. Hennessey devrait aussi proposer de nouvelles jantes alu, des pneus adaptés et des évolutions de l’habitacle ainsi que des modifications extérieures telles que des boucliers avant et arrière plus agressifs.
Ensuite et si cela est effectivement possible, l’officine texane se penchera sur le moteur et le pack de batterie de la Taycan afin d’ajouter un peu plus de puissance au modèle.

John Hennessey, fondateur et patron d’Hennessey Performance de dire sur le sujet :  » Nous avons senti que la nouvelle Porsche Taycan était la bonne base à partir de laquelle modifier notre premier véhicule électrique.
Nous prévoyons de faire quelque chose avec des véhicules électriques depuis un moment maintenant. Presque tous nos clients veulent toujours des moteurs thermiques puissants et bruts, mais certains ont commencé à ajouter un véhicule électrique à leur collection pour leur utilisation quotidienne et plus discrète. Nous ne voulons pas réinventer la roue sur le marché de l’électrification, nous voulons juste rendre les véhicules un peu plus rapide et un peu plus cool chaque jour ».

A suivre en 2020 lorsque les premières Taycan auront été livrées aux USA.

Via Hennessey Performance.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires