Vous êtes ici : PassionPorsche >

LMP1

FIA WEC : encore un doublé pour les Porsche 919 Hybrid (6 heures de Fuji) !

 

Le trio Bernhard-Webber-Hartley (Porsche 919 Hybrid #17) s’impose en FIA WEC pour la 3ème fois de suite et prend la tête du championnat pilotes. La 919 Hybrid #18 leur a laissé la victoire suite à des consignes d’équipe. Et c’est L’Audi R18 e-tron quattro #7 (Tréluyer-Fässler-Lotterer) qui complète le podium.

Porsche-919-Hybrid-fia-wec-fuji-2015

En LMP2, l’équipage Rusinov/Canal/ Bird s’impose (G-Drive Racing – Ligier JS P2-Nissan) devant l’Alpine A450b #10 de Panciatici-Capillaire-Chatin.

Porsche-919-Hybrid-fia-wec-fuji-2015-18

AF Corse s’impose en GTE Pro avec la Ferrari 458 Italia #51 d’AF Corse (Bruni-Vilander). Patrick Pilet et Frédéric Makowieck (Porsche 911 RSR #92) terminent deuxième .Enfin, “Dr Mamour” remporte la victoire en GTE Am avec Long et Seefried (Dempsey-Proton Racing – Porsche 911 RSR #77). Voici le résumé vidéo de l’épreuve.

– Classement des 6 Heures du Fuji 2015 (Top 10) :

  1. #17 Porsche Team – BERNHARD/WEBBER/HARTLEY – Porsche 919 Hybrid LMP1-H : 6:00’25.737
  2. #18 Porsche Team – DUMAS/JANI/LIEB – Porsche 919 Hybrid LMP1-H : +14.306
  3. #7 Audi Sport Team Joest – FÄSSLER/LOTTERER/TRÉLUYER – Audi R18 e-tron quattro LMP1-H : +1 tour
  4. #8 Audi Sport Team Joest – DI GRASSI/DUVAL/JARVIS – Audi R18 e-tron quattro LM-P1 H : +2 tours
  5. #1 Toyota Racing – DAVIDSON/BUEMI/ NAKAJIMA – Toyota TS040 HYBRID LMP1-H : +2 tours
  6. #2 Toyota Racing – WURZ/SARRAZIN/CONWAY – Toyota TS040 HYBRID LMP1-H : +13 tours
  7. #12 Rebellion Racing – PROST/BECHE – R-One-AER LMP1 : +13 tours
  8. #4 Team Bykolles – TRUMMER/KAFFER – CLM P1/01-AER LMP1 : +17 tours
  9. #26 G-Drive Racing – RUSINOV/CANAL/BIRD – Ligier JS P2-Nissan LMP2 : +18 tours
  10. #36 Signatech Alpine – PANCIATICI/CHATIN/CAPILLAIRE – Alpine A450b-Nissan LMP2 : +18 tours

La prochaine course du FIA WEC se déroulera le 1 novembre 2015 à Shanghai (6 Heures de Shanghai).

Photos : Porsche, Audi Sport,et Toyota Motorsport GmbH

audi-r18-e-tron-qauttro-lmp1-fia-wec-fuji

audi-r18-e-tron-qauttro-lmp1-fia-wec-fuji-8

Porsche-919-Hybrid-fia-wec-fuji-2015-18-2

Toyota-ts040-hybrid-fia-wec-fuji-2015

audi-r18-e-tron-qauttro-lmp1-fia-wec-fuji-7

Toyota-ts040-hybrid-fia-wec-fuji-2015-2

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

FIA WEC : suprématie Porsche lors des 6 Heures du Circuit des Amériques !

 

Comme au Nürburgring fin août, Porsche rafle tout à Austin en remportant les 6 Heures du Circuit des Amériques grâce à la Porsche 919 Hybrid #17 (Bernhard-Webber-Hartley) qui s’impose devant deux Audi. En GTE Pro, c’est un doublé des Porsche 911 RSR.

porsche-919-hybid-6-heures-des-ameriques-fia-wec

C’est donc une seconde victoire de rang pour la LM P1-H Porsche #17. Les Audi R18 e-tron quattro #7 (Tréluyer-Fässler-Lotterer) et #8 (Duval-Jarvis-Di Grassi) complètent le podium.

audi-r18-e-tron-quattro-austin

Chez les LM P1 privés c’est le Team ByKolles de Kaffer-Trummer qui l’emporte (CLM P1/01-AER #4) et en LM P2, le G-Drive Racing s’impose avec la Ligier JS P2 #26 de Bird-Canal-Rusinov qui termine 5ème du général derrière la Toyota TS040 HYBRID #1 (Davidson-Buem-Nakajima).

toyota-ts040-hybrid-fia-wec-austin

En GTE Pro, les Porsche 911 RSR on été intraitables à Austin. Le Team Manthey signe ainsi de nouveau un superbe doubl én GTE Pro avec une seconde victoire d’affilée pour la 911 RSR #91 de (Christensen-Lietz) qui est suivie comme au Nürburgring pat la #92 (Pilet-Makowiecki).

porsche-911-rsr-fia-wec-austin

Avant de découvrir le classement de l’épreuve, voici son résumé en vidéo.

– Classement des 6 Heures du Circuit des Amériques 2015 (Top 15) :

  1. #17 Porsche Team – BERNHARD/WEBBER/HARTLEY – Porsche 919 Hybrid LMP1-H : 6:00’12.228
  2. #7 Audi Sport Team Joest – FÄSSLER/LOTTERER/TRÉLUYER – Audi R18 e-tron quattro LMP1-H : +1’06.840
  3. #8 Audi Sport Team Joest – DI GRASSI/DUVAL/JARVIS – Audi R18 e-tron quattro LM-P1 H : +1 tour
  4. #1 Toyota Racing – DAVIDSON/BUEMI/ NAKAJIMA – Toyota TS040 HYBRIS LMP1-H : +2 tours
  5. #26 G-Drive Racing – RUSINOV/CANAL/BIRD – Ligier JS P2-Nissan LMP2 : +15 tours
  6. #47 KCMG – HOWSON/BRADLEY/LAPIERRE – Oreca 05-Nissan LMP2 : +15 tours
  7. #28 G-Drive Racing – YACAMAN/DERANI/GONZALEZ – Ligier JS P2-Nissan LMP2 : +16 tours
  8. #4 Team Bykolles – TRUMMER/KAFFER – CLM P1/01-AER LMP1 : +16 tours
  9. #30 Extreme Speed Motorsports – SHARP/DALZIEL/HEINEMEIER HANSSON –  Ligier JS P2-HPD LMP2 : +16 tours
  10. #43 Team Sard Morand – RAGUES/WEBB/HAMILTON Morgan Evo-SARD LMP2 : +16 tours
  11. #36 Signatech Alpine – PANCIATICI/CHATIN/CAPILLAIRE – Alpine A450b-Nissan LMP2 : +16 tours
  12. #18 Porsche Team – DUMAS/JANI/LIEB – Porsche 919 Hybrid LMP1-H : +17 tours
  13. #42 Strakka Racing – LEVENTIS/WATTS/KANE – Gibson 015S-Nissan LMP2 : +19 tours
  14. #91 Porsche Team Manthey – LIETZ/CHRISTENSEN – Porsche 911 RSR LMGTE Pro : +23 tours
  15. #92 Porsche Team Manthey – PILET/MAKOWIECKI – Porsche 911 RSR LMGTE Pro : +23 tours

La rédaction

Photos : Porsche, Audi et Toyota Motorsport

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Montoya bientôt en test avec Porsche ?

MontoyaPlus qu’une question, c’est une quasi affirmation. Le Colombien est omniprésent ce week-end, à Austin, chez Porsche. Juan-Pablo Montoya aura mené toute la saison le championnat IndyCar pour finalement rater le titre pour très peu lors de la dernière épreuve. Il n’empêche, le double vainqueur d’Indianapolis a retrouvé de sa superbe en cette année 2015 […]

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

FIA WEC : Porsche rafle tout au Nürburgring !

Porsche a signé aujourd’hui au Nürburgring un superbe doublé sur ses terres, avec la première victoire de Mark Webber, Timo Bernhard et Brendon Hartley au volant de la 919 Hybrid. C’est la deuxième victoire Porsche consécutive après le triomphe des 24 Heures du Mans. C’est même un double doublé avec les 911 RSR au deux premières places de la catégorie LM GTE Pro.

porsche-919-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015-911

Pour la première visite du WEC en Allemagne, 62 000 spectateurs ont profité de trois jours au fil desquels l’action n’a pas manqué. Les fans ne pouvaient pas repartir plus heureux, car Porsche a signé le doublé non seulement au classement général, mais aussi en catégorie LMGTE Pro (voir par ailleurs sur notre site).

porsche-919-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015

La Porsche 919 Hybrid #17 est revenue de loin, après un premier arrêt imprévu pour faire remplacer sa face avant. Par la suite, Webber, Hartley et Bernhard ont marqué la course de leur empreinte avec une belle autorité, après que trois pénalités aient coûté un temps considérable à la 919 Hybrid #18 de Marc Lieb-Neel Jani-Romain Dumas, pour avoir dépassé l’allocation de carburant réservée à leur voiture. Un problème causé par la défaillance dans le moteur d’un capteur contrôlant le flux de carburant de la #18.

porsche-919-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015-18

Après un premier stop-and-go de cinq secondes, Marc Lieb se retrouve dans une bagarre très serrée avec Mark Webber, qui voit même les deux voitures se toucher dans le virage 2. Malheureusement, deux nouvelles pénalités, cette fois plus longues (30 puis 60 secondes), hypothèquent définitivement les chances de la victoire de la #18. La remontée de la #18 doit beaucoup aux relais exceptionnels de Neel Jani et Marc Lieb dans les dernières heures de course. Jani livre pendant la dernière heure une bataille haletante avec les deux Audi R18 e-tron quattro, avec la deuxième place en point de mire.

audi-sport-R18-e-tron-quattro-nurburgring-fia-wec-2015-R

Cette bagarre a trouvé sa conclusion lors du dernier arrêt au stand. A partir de ce moment, Marc Lieb repousse les assauts de Lucas di Grassi (Audi R18 e-tron quattro #8) et d’André Lotterer (Audi R18 e-tron quattro #7). Ce dernier parvient à trouver l’ouverture sur di Grassi en toute fin de course, ce qui permet au trio de la #7 de poursuivre sa moisson de podiums, avec un taux de réussite de 100 % depuis le début de cette saison 2015.

toyota-ts040-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015-1

Toyota Racing boucle son rendez-vous à domicile en cinquième et sixième positions, revevant le drapeau à damier après une course exempte de problème. Les Champions du Monde en titre Anthony Davidson-Sébastien Buemi et leur équipier Kazuki Nakajima (#1) devancent la #2 de Stéphane Sarrazin-Alexander Wurz-Mike Conway.

toyota-ts040-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015-2

Dans la course au titre mondial des pilotes d’endurance, la victoire du trio Webber-Hartley-Bernhard leur permet en outre de revenir à 17 points d’André Lotterer, Marcel Fässler et Benoît Tréluyer, les vainqueurs de Silverstone et Spa.

porsche-919-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015-17

ByKolles Team termine en tête des LMP1 privés grâce à Pierre Kaffer et Simon Trummer, qui offrent à la CLM P1/01 son meilleur résultat à ce jour. Le prototype motorisé par AER a prend le commandement de la catégorie dès le tout début de course, lorsque les deux voitures de Rebellion Racing connaissent des problèmes. La perte de son aileron arrière dans la ligne droite des stands n’a même pas empêché ByKolles de terminer à la 18e place du général. La Rebellion R-One #12 termine deuxième, mais a été retardée par un arrêt sur la piste pendant la deuxième heure de course.

En LM GTE Pro, Porsche boucle un week-end parfait avec un superbe doublé de Porsche Team Manthey, surclassant Ferrari dans la bataille pour le titre constructeurs du WEC. La Porsche 911 RSR #91 de Richard Lietz-Michael Christensen a mené pendant l’essentiel des six heures de course, après que la Ferrari AF Corse #51 ait connu l’un de ses rares soucis techniques avec un problème électronique après seulement 15 minutes de course.

porsche-911-RSR-nurburgring-fia-wec-2015-2

Christensen signe sa première victoire en WEC, et le Danois s’est livré sur la podium avec une belle exubérance à la traditionnelle douche au champagne. Quant à Lietz, ce carton plein lui permet de s’installer en tête du classement des pilotes GT du WEC, avec un petit point d’avance sur James Calado et Davide Rigon. La 911 RSR #91 de Porsche Team Manthey a contrôlé son avance sur la voiture soeur (#92), qui a connu une course beaucoup plus mouvementée.

porsche-911-RSR-nurburgring-fia-wec-2015

Frédéric Makowiecki est tout d’abord pénalisé pour départ anticipé, puis écope d’un drive-through en début de course. Le Français se lance alors dans une fantastique remontée, avant une collision avec la Ferrari 458 #71 de James Calado (AF Corse). Cet incident, qui s’est produit juste avant une neutralisation, provoque une crevaison sur la Ferrari et de légers dégâts sur la carrosserie de la Porsche.

Avant de découvrir le classement de l’épreuve, voici ses meilleurs moments en vidéo.

– Classement des 6 Heures du Nürburgring 2015 (Top 20) :

  1. #17 Porsche Team – BERNHARD/WEBBER/HARTLEY – Porsche 919 Hybrid LMP1-H : 6:01’16.
  2. #18 Porsche Team – DUMAS/JANI/LIEB – Porsche 919 Hybrid LMP1-H : +1 tour
  3. #7 Audi Sport Team Joest – FÄSSLER/LOTTERER/TRÉLUYER – Audi R18 e-tron quattro LMP1-H : +1 tour
  4. #8 Audi Sport Team Joest – DI GRASSI/DUVAL/JARVIS – Audi R18 e-tron quattro LMP1-H : +1 tour
  5. #1 Toyota Racing – DAVIDSON/BUEMI/NAKAJIMA – Toyota TS040 HYBRID LMP1-H : +3 tours
  6. #2 Toyota Racing – WURZ/SARRAZIN/CONWAY – Toyota TS040 HYBRID LMP1-H : +4 tours
  7. #47 KCMG – HOWSON/BRADLEY/TANDY – Oreca 05-Nissan LMP2 : + 18 tours
  8. #26 G-Drive Racing – RUSINOV/CANAL/BIRD – Ligier JS P2-Nissan LMP2 : +18 tours
  9. #28 G-Drive Racing – YACAMAN/DERANI/GONZALEZ Ligier JS P2-Nissan LMP2 : +19 tours
  10. #43 Team Sard Morand – RAGUES/WEBB/HAMILTON Morgan Evo-SARD LMP2 : +19 tours
  11. #36 Signatech Alpine – PANCIATICI/CHATIN/CAPILLAIRE – Alpine A450b-Nissan LMP2 : +20 tours
  12. #30Extreme Speed Motorsports – SHARP/DALZIEL/HEINEMEIER HANSSON – Ligier JS P2-HPD LMP2 : +20 tours
  13. #42 Strakka Racing – LEVENTIS/WATTS/KANE – Gibson 015S-Nissan LMP2 : +22 tours
  14. #31 Extreme Speed Motorsports – BROWN/VAN OVERBEEK/FOGARTY – Ligier JS P2-HPD LMP2 : +26 tours
  15. #91 Porsche Team Manthey – LIETZ/CHRISTENSEN – Porsche 911 RSR LMGTE Pro : +27 tours
  16. #92 Porsche Team Manthey – PILET/MAKOWIECKI – Porsche 911 RSR LMGTE Pro : +28 tours
  17. #71 AF Corse – RIGON/CALADO – Ferrari F458 Italia LMGTE Pro : +28 tours
  18. #4 Team Bykolles – TRUMMER/KAFFER – CLM P1/01-AER LMP1 : +28 tours
  19. #95 Aston Martin Racing – NYGAARD/SØRENSEN – Aston Martin Vantage V8 LMGTE Pro : +28 tours
  20. #99 Aston Martin Racing V8 – MACDOWALL/REES/STANAWAY – Aston Martin Vantage V8 LMGTE Pro : +29 tours

Source : FIA WEC

Photos : Porsche, Audi Sport, Toyota Motorsport GmbH

porsche-919-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015-2

audi-sport-R18-e-tron-quattro-nurburgring-fia-wec-2015-2

toyota-ts040-hybrid-nurburgring-fia-wec-2015-3

audi-sport-R18-e-tron-quattro-nurburgring-fia-wec-2015

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche commits to FIA WEC until 2018

Ahead of Weissach’s top class return to the Nürburgring, the board of Porsche AG has confirmed that the Le Mans prototype programme will continue until at least the end of the 2018 season.

Porsche returned to top class prototype racing last year and, in only the second season of the programme, secured a one-two finish (a historic 17th triumph) at the famous 24 Hours of Le Mans earlier this year.

On the back of that success, the board has backed the LMP1 motorsport project for another three seasons as it hunts for its first world championship title since 1985.

2015 Le Mans success

While Chairman of Porsche AG, Matthias Müller stressed that “motorsport is an important part of Porsche’s brand identity but not an end in itself”, it seems the board is particular impressed with the technological harmony between the FIA WEC’s regulations and the increasing trend for hybrid road cars.

“The competition bears fruits and we see further potential for future synergy between the racing and road car programmes. This is why we have extended the programme,” explained Müller.

According to Wolfgang Hatz (head of R&D), the 919 Hybrid’s “two-litre V4-cylinder turbocharged petrol engine with a performance of over 500hp is the most efficient combustion engine we have built so far” as Porsche continues to use the lessons learned on the track in its future road car offerings.

For all the latest Porsche race and rally news, make sure you check out our dedicated motorsport section.

Wolfgang Hatz

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires