Vous êtes ici : PassionPorsche >

Cayenne Coupé

Porsche Cayenne Turbo S E-Hybrid & Cayenne Turbo S E-Hybrid Coupé

Porsche continue de s’engager dans la voie de l’électromobilité: après la gamme Panamera, c’est la gamme Cayenne qui se trouve désormais couronnée par un nouveau modèle de pointe en version hybride plug-in. Le Cayenne Turbo S E-Hybrid et le Cayenne Turbo S E-Hybrid Coupé affichent une puissance combinée de 680 ch (500 kW), issue de …

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Essai Porsche Cayenne Coupé : coupe d’été

ESSAI PORSCHE CAYENNE COUPE – A jamais premier SUV de l’histoire de Porsche, le Cayenne a contribué, dès 2003, à dynamiser les ventes de la marque allemande. Débordé il y a quatre ans par son petit-frère Macan, il continue pour autant de bien figurer sur le marché. Dès lors, la firme de Zuffenhausen a choisi d’extrapoler son potentiel à travers une inédite carrosserie Coupé, dont la cible toute trouvée est un autre modèle germanique, le BMW X6. Cela fait plusieurs années que Porsche réfléchissait à la genèse de cette variante, mais il était trop tard pour la lancer sur la deuxième génération. Voilà pourquoi elle voit le jour sur les bases du troisième opus, né fin 2017.

Petit aileron mobile

Pour compenser une décennie d’expérience en moins par rapport au X6, le Cayenne Coupé mise en premier lieu sur une silhouette plus raffinée. La chute du toit très progressive débouche sur une partie arrière bien proportionnée, au service de l’accentuation du dynamisme. Au-delà de ce coup de crayon réussi, la nouveauté sur la poupe concerne l’introduction d’un petit aileron arrière mobile, qui se lève de 135 mm à partir de 90 km/h. S’ajoutant au becquet de toit fixe, cet élément inédit pour un SUV est soigneusement dissimulé dans la carrosserie lorsqu’il n’est pas utilisé. Une fois déployé, on en ressent le bénéfice dans les courbes rapides où le train arrière se retrouve vissé au sol. Pour le reste, notre véhicule hérite des saines aptitudes du Cayenne en matière de rigueur du système de freinage…

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche Cayenne Coupé : dernières infos avant l’essai

PORSCHE CAYENNE COUPE – Moins de deux ans après l’arrivée de son troisième opus, voici à présent que le Cayenne se décline dans une inédite carrosserie Coupé. Elle doit lui permettre de s’inviter à la table d’un autre modèle allemand, en la personne du BMW X6. En s’immisçant dans cette catégorie, Porsche entend donner un élan supplémentaire au Cayenne, dont la base technique, via la plateforme MLB, est partagée avec ses nombreux cousins, Audi Q7, Lamborghini Urus, Bentley Bentayga.

 

Loin de verser dans le tape-à-l’œil, l’inclinaison de la chute de toit est finalement plutôt cohérente par rapport au gabarit de ce SUV. De profil ou de trois-quarts arrière, le Cayenne Coupé se révèle bien proportionné avec cet abaissement du toit de 2 cm, au profit de l’accentuation du dynamisme. Au-delà du design, la grande nouveauté sur la poupe concerne l’introduction d’un petit aileron arrière mobile, inclinable selon la vitesse. Il s’agit d’un élément inédit, soigneusement dissimulé à tel point qu’il se fond totalement dans la carrosserie lorsqu’il n’est pas utilisé.

La contrepartie évidente de cette variante Coupé pourrait être la réduction de l’espace de l’habitacle, conçu pour quatre personnes. Mais en matière de garde au toit, Porsche semble avoir pensé aux grands gabarits en abaissant l’assise arrière de 3 cm. Quant au volume de coffre, l’un des points forts du Cayenne classique (770 litres) il reste d’un niveau relativement correct, à 625 litres. Le Coupé reprend le combiné numérique intégrant le compte-tour analogique et…

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche Cayenne S Coupé (2019) : infos et photos officielles

Porsche Cayenne S Coupé (2019) – Déjà disponible sous le capot du Porsche Cayenne « conventionnel », le moteur de la version S fait son apparition sous le capot de la nouvelle carrosserie Coupé.

Plus lourd, mais plus performant

Rien de très nouveau sous le soleil : charge au V6 3,6l de 440 ch et 550 Nm de couple de catapulter cette nouvelle silhouette, plus basse de 2 cm (1,68 m) mais plus longue d’un peu plus 1 cm (4,93 m), et plus lourde de 5 kg (2,025 T). Malgré sa prise de poids, le nouveau Porsche Cayenne S Coupé accélère plus fort, puisqu’il gagne deux dixième de seconde sur l’exercice du 0 à 100 km/h (5,0 s).

Prime à l’aéro

Une performance probablement à mettre au crédit d’une meilleure aérodynamique, en partie grâce à l’aileron arrière déployable à partir de 90 km/h, à la manière d’une Porsche Panamera . Seule vitesse maximum voit sa valeur chuter, par rapport au Cayenne « break » : 263 km/h contre 265 km/h.

Un équipement au top

A bord du Porsche Cayenne S Coupé, on prend les mêmes et on recommence, au niveau du style. Les équipements font apparaître un Pach Sport Chrono, la direction assistée Servotronic, le réglage électronique des suspensions, ainsi que le un toit vitré panoramique.

Prix Porsche Cayenne S Coupé

Affiché 101 817 €, le Porsche Cayenne S Coupé se montre 7353 € plus onéreux, comparé au Cayenne S. Comme d’habitude du côté de Zuffenhausen, il est déjà possible de passer commande de ce nouveau modèle, depuis sa révélation officielle. Les premiers clients seront livrés dans le courant du mois d’août.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Ouverture des commandes du Porsche Cayenne Coupé de 440 ch

Porsche lance une autre variante puissante du Cayenne Coupé : le véhicule est maintenant disponible à la commande et arrivera chez les concessionnaires allemands à la fin du mois de juillet 2019, suivi ensuite par d’autres pays européens comme la France. Le moteur V6 de 2,9 litres à double turbocompresseur développant 440 ch (324 kW) …

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires