Vous êtes ici : Passion Porsche > Sur route > Les modèles > 911 [depuis 1964] > 911 911 [1964 à 1989] > 901/911 Série 0 [1964 à 1967] > 901/911 2.0 – 130 ch [1964 à 1967]
901/911 2.0 – 130 ch [1964 à 1967]

Présentation

Présentation

Présentation

Informations générales
Période de commercialisation 09/1964 à 09/1967
Valeur du véhicule neuf TTC (hors options) 22 000,00 DEM
Nombre d'exemplaires produits 9 240
Puissance fiscale (France)
Articles sur ce modèle ici

Présentation

Voici la première génération de 911. Porsche planchait sur la remplaçante de la 356 depuis 1956.

Première 911 2.0 - Musée Porsche à Stuttgart

Première 901 2.0 – Musée Porsche à Stuttgart

Porsche 911 2.0 de 1964

Porsche 911 2.0 de 1964

 

Documents à télécharger

901-1963-english

Brochure 901 (US)

Brochure 911 de 1964 (US)

Brochure 911 de 1964 (US)

Galerie Photo

[Galleries not found]

Galerie Vidéo

[No videos found]

Extérieur

Fiche technique

Carrosserie
Type de carrosserie Coupé
Coefficient de pénétration (Cx) 0.381
Longueur (mm) 4 163
Largeur (mm) 1 610
Hauteur (mm) 1 320
Jantes & pneus
Jantes avant 4,5Jx15  5x 
Pneus avant 165/15 
Jantes arrière 4,5Jx15  5x 
Pneus arrière 165/15 

Carrosserie

Première 911 2.0 - Musée Porsche à Stuttgart

Première 911 2.0 – Musée Porsche à Stuttgart

  • L’écusson Porsche sur le capot est un peu plus grand (et ceci jusqu’en 1973) que sur la 356 et le rouge a une nuance plus orangée
  • Le toit ouvrant est optionnel dès les premières 901 – un orifice d’écoulement de l’eau est dans ce cas situé au niveau des custodes, au-dessus de la gouttières du toit.
  • Le clapet du bouchon de réservoir se trouve sur l’aile avant gauche. Sur les premières 901, il y avait une tirette d’ouverture du clapet du réservoir d’essence sur le montant de la portière (qui n’est pas pratique du tout). Celle-ci a été remplacée par un bouton rond (identique à celui de la 356) sur le côté gauche du tableau de bord dès le premier millésime.
  • Le réservoir lave glace souple (pochette) est initialement (jusque fin 1965) situé dans le haut de l’aile droite. Il est rapidement remplacé par par un réservoir rigide en plastique translucide qui trouvera sa place à côté de la batterie dans le coffre avant.
  • La plaque du constructeur est d’abord situé à coté du mécanisme de fermeture du capot avant puis sera déplacée à côté du numéro de châssis estampillé dans le planché du coffre pour retourné à sa place d’origine fin 1965
  • L’encadrement des vitres et des phares, les rétroviseurs (qui se rangent à droite pour ne pas éblouir le conducteur et passeront finalement en noir avec rangement à gauche dès août 1967), les butoirs de pare-chocs, les poignées de portière ainsi que les essuie-glaces sont chromés. Les grilles devant les klaxons sont en laiton chromé, fixé par 4 vis sur les premiers modèles jusque mi-1966. Par la suite, il seront replacés par du zamac (aliage Zinc, Aluminium, MAgnésium et Cuivre) et fixées à l’aide de 2 vis.
  • Des grilles de klaxon existent en option permettant la fixation de phares additionnels
  • Les rétroviseurs extérieurs sont légèrement coniques (Durant) ou en d’obus (Talbot) donnant un look plus sportif. Il sont en option pour le côté doit et rarement de série pour le côté gauche (Allemagne)
  • Les ailes avant sont amovibles (boulonnées) contrairement à celle sur la 356 (soudées)
  • Pare-chocs avants peints ornés d’une moulure en alu garnie d’une profilé de caoutchouc. Pour le millésime 1967, le profilé sera élargi et les butoirs intègrerons un bloc de caoutchouc
  • Les poignées de porte à bouton poussoir saillant seront interdites aux USA en 1968 (risque d’ouverture des portières en cas de tonneaux). Pour le millésime 67, les poignées des portières seront légèrement plus incurvées vers l’extérieur pour éviter le risque d’ouverture des portières en cas de tonneaux. Mais cette mesure se révèlera insuffisante et nécessitera encore des modifications par lq suite.
  • Présence de vérins hydrauliques (peu fiables) pour l’ouverture du capot avant (à la place du système de crémaillère disponible sur la 356)
  • Les premières grilles de refroidissement du moteur sur le capot arrière utilisent initialement le même concept de fabrication que sur la 356 (éléments d’aluminium assemblés à la main) mais seront rapidement remplacé par des barreaux soudés, plus simples à fabriquer
  • Pour les modèles à empattement court (SWB – Short Wheel Base), une barre de renfort supplémentaire est visible au milieu, derrière des grilles de refroidissement
  • Les 5000 premières 911 (exclus les 901) sont les seules à disposer d’un logo 911 oblique sur le capot (jusqu’au châssis 305.100, c’est à dire jusqu’en juillet 1966). A partir du millésime 67, le sigle 911 n’est plus oblique mais en lettres carrées dorées et est situé juste sous la grille du capot moteur. Le mot Porsche est également présent en lettres carrées dorées espacées et est placé sur la partie inférieur du capot moteur

Logo 911 oblique sur le capot moteur

Logo 911 oblique sur le capot moteur

Logo Porsche soudé sur la caport moteur

Logo Porsche soudé sur la capot moteur

A l'avant :

A l’avant :Pare-chocs, grilles de klaxon…beaucoup de chrome.

Grilles sur le capot moteur

Grilles sur le capot moteur

Toit ouvrant et orifice d'écoulement

Toit ouvrant et orifice d’écoulement

 

Vitres teintées9481-9483 option

Vitres teintées

Toit ouvrant9474 option

toit-ouvrant

Rétroviseurs extérieurs (Talbot)9131/32 option

miroir-talbot

  • Code 9131 pour le rétroviseur gauche
  • Code 9132 pour le rétroviseur droit
Rétroviseurs extérieurs (Durant)9127/28 option

mirroir-durant

  • Code 9127 pour le rétroviseur gauche
  • Code 9128 pour le rétroviseur droit
Essuie-glace arrière9290 option

essuie-glace-ar

 

Couleurs

Sur le premier millésime 1965, les coloris seront limités :

  • En série (nom de la couleur – numéro – code) :
    • Slate Grey – 6401 – 615
    • Ruby Red – 6402 – 015
    • Sky Blue – 6403 – 314 (cette couleur ne sera plus disponible à partir du millésimes 1966)
    • Light Ivory – 6404 – 131
    • Champagne Yellow – 6405 – 111
    • Irish Green – 6406 – 213
    • Signal Red – 6407 – 016
  • En option (nom de la couleur – numéro – code) :
    • Dolphin Grey – 6410 – 610 (cette couleur ne sera plus disponible à partir du millésimes 1966)
    • Togo Brown – 6411 – 413 (cette couleur ne sera plus disponible à partir du millésimes 1966)
    • Bali Blue – 6412 – 313 (cette couleur ne sera plus disponible à partir du millésimes 1966)
    • Black – 6413 – 700

Vous trouverez dans la liste ci-dessous l’ensemble des coloris pour la 911 série 0 (Millésimes 1965 à 1967).

Les coloris proposés sur les millésimes 1966 et 1967 sont identiques.

Teintes

xxx - Bleu de Prusse

xxx - Sea Green

xxx - Velvet Green

xxx - Lido Gold

xxx - Bordeaux

924 - Argent Métallisé

700 - Noir

622 - Gris Beige

703 - Noir

610 - Gris Dauphin

615 - Gris Ardoise

617 - Gris Pierre

620 - White Light Grey

621 - Cloudy Grey

510 - Beige Sâble

413 - Brun Togo

414 - Olive

415 - Brun Sépia

416 - Brun Cacao

313 - Bleu Bali

314 - Bleu Ciel

315 - Bleu Gulf

320 - Bleu Cristal

321 - Bleu Pastel

322 - Bleu Métallisé

323 - Ultra Blue

310 - Bleu Aga

213 - Vert Irlandais

216 - Vert Or

217 - Vert Signal

218 - Vert Feuille

220 - Vert Turquoise

221 - Vert Foncé Métallisé

110 - Jaune Bahama

111 - Jaune Champagne

114 - Jaune Signal

115 - Jaune Citron

131 - Ivoir Clair

132 - Ivoir

012 - Rouge Polo

015 - Rouge Ruby

16 - Rouge Signal

017 - Rouge Bourgogne

018 - Mandarine

020 - Rouge Foncé Métallisé

   

Jantes et pneus

  • Jantes en tôle de 15′ identiques à celles de la 356
  • Pression roues avant : 2,0 bar
  • Pression roues arrières : 2,4 bar
Jantes Fuchsxxxx option

ante-fuchs-titre

Disponible à partir du millésime 1967

Jantes chromées9118 option

Eclairage et signalisation

  • Les phares avants sont identiques à ceux de la 356 avec un cerclage chromé différent
  • Les phares antibrouillard (Hello 128) sont de série dès 1965 sur quasi tous les marchés. Ils sont situés sous le pare-chocs avant devant un orifice qui peut être bouché par un élément de carrosserie s’ils sont absents.

Feux avant

Feux avant

Pas d'antibrouillard - Orifice fermé par un élément de carrosserie

Pas d’antibrouillard – Orifices bouchés par un élément de carrosserie

Phares antibrouillard9293 option

antibrouillard

 

Intérieur

Fiche technique

Intérieur
Nombre de places (avant + arrière) 2+2

Habitacle

Tableau de bord

  • Les 5000 premières 911 (exclus les 901) sont les seules à disposer d’un logo 911 sur le tableau de bord (jusqu’au châssis 305.100, c’est à dire jusqu’en juillet 1966)
  • Des décorations en placage de bois sont utilisées
  • sur les premières 901/911 (jusque fin 1965), le dessus rembourré du tableau de bord est constitué d’une seul pièce en vinyle fixé par 4 vis avec des caches noirs saillants : inesthétique et vieillit très mal. Un tableau de bord plus élégant, en 2 parties, remplacera ce premier jusqu’en 1968.
  • Initialement placé dans le montant de portière gauche, le bouton-tirette d’ouverture du clapet du réservoir d’essence sera rapidement déplacer à l’extrême gauche du tableau de bord.
  • Tous les boutons du tableau de bord sont ronds et hérités de la 356. On retrouve :
    • A gauche du volant (de gauche à droite) :
      • commande d’éclairage (feux de position et phares)
      • la clé de contact : pour démarrer, il faudra insérer la clé de contact à gauche du volant dans l’orifice prévu à cet effet et entouré d’un anneau (en laiton sur les premiers modèles puis en plastique courant 1966)
    • A droite du volant (de gauche à droite)
      • Remise à zéro du totaliseur
      • Allume-cigare avec cendrier juste à côté
      • Levier de mouvement horizontal contrôlant l’arrivée d’air frais
      • Interrupteur des phares antibrouillard
      • Interrupteur des feux de détresse
      • Commande du chauffage
  • Le bas du tableau de bord sera revu courant 1965 pour un passage plus facile des genoux
  • La commande du klaxon (avec écusson Porsche) se situe au centre du volant. Deux palettes seront rajoutés par la suite permettant de klaxonner sans lâcher le volant.
  • De chaque côté de la colonne de direction, on retrouve une manette multifonction :
    • A gauche : commande des phares, clignotants, feux de parking et appels de phare
    • A droite : commande des essuie-glaces (3 vitesses) et du lave glace

Tableau de bord - 911 1966

Tableau de bord – 911 1966

Logo 911 sur tableau de bord

Logo 911 sur tableau de bord

Clé de contact à gauche

Clé de contact à gauche

Tableau de bord en 2 parties

Tableau de bord en 2 parties

Autres éléments de l’habitacle

  • Le pommeau du levier de vitesse est incurvé et en forme de champignon comme sur la 356. La grille des vitesses (disposition course) n’est pas encore affichée sur le pommeau : 1ère en bas à gauche, derrière la marche arrière. Le maniement n’est pas aisé.
  • L’intérieur des portières comporte un porte-documents sous un grand accoudoir (avec bouton d’ouverture de la portière à l’avant des accoudoirs) ainsi qu’une manivelle de lève-vitre. Côté passager, une poignée de maintien est disponible.
  • Les déflecteurs de portières pivotent et disposent d’un système de verrouillage qui sera recouvert de plastique par la suite (système de verrouillage qui disparaîtra dès la série suivante pour les coupés puis les Targa)
  • Les tapis de sol sont d’abord en caoutchouc et seront remplacés à la fin des années 1966 par des carpettes façon velours
  • Le rétroviseur intérieur est fixé au plafonnier par une vis

Portière avec accoudoir et porte-documents

Portière conducteur avec accoudoir, porte-documents et manivelle de lève-vitre

Côté passager, une poignée de maintien non disponible côté conducteur

Côté passager, une poignée de maintien non disponible côté conducteur

Tapis velours coloré9198 option

Tapis velours coloré

 

Tapis Sisal9189 option

Tapis Sisal

 

Garnitures en cuir option

Garnitures en cuir

Couleurs

  • Couleurs des garnitures :
    • Rouge
    • Noir
    • Brun
    • Beige
  • Revêtement des sièges
    • Rouge (similicuir motif tressé)
    • Noir (similicuir motif tressé)
    • Brun (similicuir motif tressé)
    • Beige (similicuir motif tressé)
    • Noir / Rouge / Blanc (Tissu pied-de-poule)
    • Noir / Blanc (Tissu pied-de-poule)
    • Noir / Brun / Blanc (Tissu pied-de-poule)
    • Rouge (Velours côtelé)
    • Noir (Velours côtelé)
    • Cognac (Velours côtelé)
    • Gris-pierre (Velours côtelé)
  • Tapis
    • Noir (gris foncés)
Siège Noir / Blanc - Tissu pied-de-poule

Siège Noir / Blanc – Tissu pied-de-poule

Sièges

  • Les sièges sont jusqu’au châssis 305.100 (intérieur bois et logo oblique) ceux des 356 avec armatures latérales chromées
  • Les dossiers peuvent être inclinés vers l’avant. Celui du passager dispose d’une sécurité permettant de bloquer celui-ci pour éviter qu’il ne se rabattent pendant la conduite.
  • Ils sont recouverts de similicuir (cuir et appuie-têtes en option)
  • Ils sont fabriqués par Reutter qui proposera également en option des sièges sport Recaro.
  • Les petits dossiers des sièges arrières peuvent être rabattus  pour augmenter le volume de chargement

sieges avant (tissu pied-de-poule Noir/Blanc)

sièges avant (tissu pied-de-poule Noir/Blanc)

banquette arrière

Places arrière

Inclinaison des sièges

Inclinaison des sièges

Appuies-tête9442-9447 option

Appuies-tête

Volant

  • Le volant est en bois jusq’en 1967. A partir du millésime 1967, on trouve également des volants en ébonite ou gainés de cuirs.
Volant en bois (diam. 30 cm)9265 option

Volant en bois (diam. 30 cm)

 

Projecting hub9267 option

Allonge de 3cm la colonne de direction afin d'être plus proche du volant.

Instrumentation

  • L’instrumentation à 5 cadrans fait son apparition (niveau d’essence et d’huile, température et pression d’huile, compte tours, tachymètre et horloge) – sur la première brochure de la 901 (présentée 1 an avant la sortie de la 901), on voyait encore le volant de la 356 et les 2 cadrans de l’époque.
  • L’indicateur de niveau d’huile sera supprimé à partir du millésime 67 mais la lampe témoin sera conservée
  • Chiffres verts sur fond noir
  • chaque cadran est entouré d’un cercle chromé

 

Niveau d'essence et d'huile

Niveau d’essence et d’huile

Température et pression d'huile

Température et pression d’huile

compte tours

compte tours

Tachymètre

Tachymètre

Horloge

Horloge

 

Confort

Chauffage

  • l’air issue du compartiment moteur est envoyé, via la turbine de refroidissement du moteur, vers des gaines métalliques entourant les collecteurs d’échappement (échangeurs de chaleurs) pour réchauffer l’air. Cette air peut alors être redirigé vers les buses de dégivrages arrières (qui seront électriques à partir de 1967) et avant (par les longerons).
  • Pour commander le chauffage, il y a le levier situé devant le levier de changement de vitesse ainsi que des ouvertures à clapet sous les seuils de porte.
  • Une chaufferette à essence Webasto située dans le coffre contribue à améliorer le réchauffement de l’habitacle (standard sur les 911 en 1966 et 911S dès 1967 – optionnel sur les autres modèles jusqu’à la série G)
  • L’air de ventilation pénètre par une fente au centre du capot avant et s’échappe par des fentes situées au-dessus de la lunette arrière
  • Ce système complexe et peu performant mettra de nombreuses années à être amélioré

levier de commande de chauffage deva,t le levier de vitesse et ouvertures à clapet sous les seuils de porte

Levier de commande de chauffage devant le levier de vitesse et ouvertures à clapet sous les seuils de porte

Entrée d'air sur le capot avant

Entrée d’air centrale sur le capot avant (avant les essuie-glaces)

Audio & communication

  • La radio est optionnelle
Radioxxxx option

radioDiverses radios étaient proposées.

 

Sécurité

Ceintures de sécurité9200-9208 option

Ceintures de sécurité

 

Motorisation

Fiche technique

Moteur thermique
Moteur à plat , longitudinal , en porte à faux arrière
Cylindrée (cm3) 1 991
Carburant Essence
Nombre de cylindres 6
Nombre de soupapes par cylindre 2
Puissance maxi (ch DIN à/entre tr/min) 130 à/entre 6100
Couple maxi (Nm à/entre tr/min) 175 à/entre 4200
Taux de compression 9:1
Vitesse maxi (km/h) 210
Accélération de 0 à 100 km/h (secondes) 9.1
Reprise de 80 à 120 km/h (secondes)
400 mètres DA (secondes)
1000 mètres DA (secondes) 29.9
Consommation cycle urbain (l/100km)
Consommation cycle extra-urbain (l/100km)
Consommation cycle mixte (l/100km) 14.5
Émissions CO2 (g/km)
Refroidissement
Refroidissement du moteur Air
Lubrification
Lubrification du moteur Carter sec
Allumage
Allumage Electromécanique
Alimentation
Alimentation Carburateur , régulation mécanique , Cf. description
Suralimentation Non
Echappement
Echappement Pot classique

Moteur

Modèle 911 (65) :

  • Moteur : 2000
  • Numéro Interne : 901/01
  • Numéros de série des moteurs : 900 001 à 903 550

Modèle 911 (66) :

  • Moteur : 2000
  • Numéros de série des moteurs : 903 551 à 907 000
  • Numéro Interne :
    • 901/01 (avec Carburateur : Solex 40 PI)
    • 901/05 (avec Carburateur : Weber 40 IDA)

Moteur 2.0 litres

Moteur 2.0 litres

Moteur 2.0

Moteur 2.0

Modèle 911 (67) :

  • Moteur : 2000
  • Numéros de série des moteurs :
    • 901/05 : 909 001 à 911 000
    • 901/06 : 911 001 à 912 050
  • Numéro Interne :
    • 901/05 (avec Carburateur : Weber 40 IDA)
    • 901/06 (quelques modifications en cours d’année – modification des arbres à cames pour qu’ils soient moins pointus, utilisation des nouveaux échangeurs de chaleurs → permet de réduire la consommation sans augmenter la persformance )

Problèmes de distribution…

  • La distribution est réalisée par 2 chaînes (1 pour chaque rangée de cylindre)
  • Chacune de ces chaînes est tendue par un tendeur hydraulique qui appuie sur la chaîne par l’intermédiaire d’un pignon
  • Les mouvements de la chaîne agissent sur un piston qui aspire de l’huile moteur qui est retenue dans le tendeur grâce à un clapet à bille
  • Malheureusement, lorsque le tendeur se vide de son huile (clapet encrassé, renversement du moteur en cas de réparation), la tension de la chaîne ne s’exerce plus correctement et peut entraîner un décalage de la distribution → rencontre des soupapes et  des pistons → casse moteur
  • Ce système connaîtra des améliorations jusqu’en 1984 ou il sera remplacer par un nouveau système où les tendeurs seront reliés au circuit de lubrification du moteur
Chaîne de distribution avec tendeurs

Chaîne de distribution avec tendeurs

Refroidissement

Refroidissement par air

Refroidissement par air

Lubrification

Huile moteur : SAE 10W/50

Volume huile moteur : 9 litres

Allumage

  • Batterie Marelli S 112 AX (12 volt 45 Ah) jusqu’au millésime 66
  • Batterie Bosch à partir du millésime 67
Dispositif d'allumage

Dispositif d’allumage

Alimentation

Modèle 911 (65) :

  • Carburateur : Solex 40 PI
  • Essence : Octane 96
  • Présentation :
    • carburateur à simple corps, du modèle overflow (sans flotteur dans la cuve) relié à une embase commune pour 3 cylindres
    • problèmes connus, qui incita Porsche à passé sur les modèles Weber 40 IDA à triple corps dès mars 1966 :
      • Difficulté pour la synchronisation
      • Problèmes de ralenti
      • Trou dans l’accélération entre 2400 et 3000 tr/min
      • Risque d’incendie (débordement sur les échangeurs)
      • Commande (pédale d’accélérateur) dure

Solex 40 PI

Solex 40 PI

Solex 40PI

Solex 40 PI

Tubulure pour l'apport d'air

Tubulure pour l’apport d’air

Modèle 911 (66) :

  • Carburateur : Solex 40 PI (numéro interne moteur 901/01 )
  •  Carburateur : Weber 40 IDA (numéro interne moteur 901/05) – à partir de 03/1966
    • Essence : Octane 96
    • Présentation :
      • Carburateur à triple corps

Carburateurs Weber 40 IDA

Carburateurs Weber 40 IDA

Pompe à essence

Pompe à essence

Échappement

Echappement

Echappement

Transmission

Fiche technique

Transmission
Transmission Propulsion (AR)
Boîte de vitesses Manuelle
Nombre de vitesses 5
Différentiel Mécanique

Transmission

Boîte de vitesse & embrayage

Modèle 911 (65) :

  • Transmission : 901/0 – 5 ou 4 vitesses synchronisées
  • Volume huile boîte : 2,5 litres

Modèle 911 (66) :

  • Transmission : 902/1 – 5 ou 4 vitesses synchronisées
  • Volume huile boîte : 2,5 litres

Modèle 911 (67) :

  • Transmission :
    • 902/1 – 5 ou 4 vitesses synchronisées
    • 902/0 USA – 4 vitesses
  • Volume huile boîte : 2,5 litres
Embrayage

Plateau de pression / Embrayage / Volant moteur

Différentiel

Châssis

Fiche technique

Châssis
Châssis
Numéros de châssis cf. description ci-dessous
Essieux / Suspensions
Essieu / suspension avant
Essieu / suspension arrière
Trains roulants
Empattement (mm) 2 211
Voie avant (mm) 1367
Voie arrière (mm) 1335
Garde au sol (mm)
Direction
Type
Rayon de braquage (m) 10.7
Autres
Volume du Coffre (l) / Volume avec sièges rabattus (l)
Réservoir / Réserve (l) 62/
Poids à vide - DIN (kg) 1 080
Poids total autorisé (kg) 1 400

Châssis

Numéros de châssis :

  • 09/1964 à 12/1964 : 300 001 à 300 235  → 235 exemplaires dont 82 exemplaires 901
  • 01/1965 à 07/1965 : 300 236 à 303 390 → 3165 exemplaires
  • 08/1965 à 07/1966 : 303 391 à 305 100 → 1700 exemplaires
  • 08/1967 à fin 1967 : 305 101 à 308 522 → 2250 exemplaire + 1172 exemplaire aux US (inclus les versions 2.0 et 2.0 S)

Pour les séries 0 et A, on parle de SWB (Short Wheelbase) : en effet, ces premières séries disposent d’un empattement plus court. Elles sont reconnaissable par un orifice d’accès aux barres de torsion arrière affleurent le bord de l’arche de roue.
Les SWB sont les 911 les plus aérodynamiques avec :

  • leur carrosserie plus étroite de 61mm et plus longue de 152mm que celle de la 356
  • leurs pare-chocs intégrés à la carrosserie
  • l’absence de spoiler et d’arche de roue saillantes
Orifice d'accès aux barres de torsion arrière affleurent le bord de l'arche de roue

Orifice d’accès aux barres de torsion arrière affleurent le bord de l’arche de roue

Le comportement routier sur ces premiers modèles n’est pas très bon (empattement court, moteur en porte-à-faux arrière):

  • léger sous-virage en ligne droite car avant très léger
  • important sur-virage en courbe (poids à l’arrière / force centrifuge)
  • utilisation de pneus étroit qui ont la même taille à l’avant et à l’arrière (165 HR 15) sur des petites jantes de 4,5 pouces
  • Le train avant n’était pas réglable (chasse et carrossage)
  • La solution trouvée pas Porsche : l’installation de masses de fonte de 11 kg à chaque extrémité du pare-choc avant. Ces « renforts » seront mis en place dès mi-1966 jusqu’en 1969 ou Porsche remplacera la grosse batterie centrale par 2 plus petites batteries installées dans chacune des ailes avants qui va rendre leur accès très difficile. Ce n’est qu’en 1972/73 que des appendices aérodynamiques ainsi que des roues plus larges à l’arrière verront le jour avec la Carrera RS 2,7.

Essieux / suspensions

Amortisseurs Koni9224 option

Amortisseurs Koni

 

Trains roulants

Direction

Freinage

Fiche technique

Freinage
Freins avant (type / diamètre (mm) / étriers / nb pistons) à disques - non ventilés / 282 / /
Freins arrière (type / diamètre (mm) / étriers / nb pistons) / 285 / /

Freins

  • Maître cylindre (diamètre) : 19,05 mm
  • Cylindre mâchoire avant : 48 mm
  • Cylindre mâchoire arrière : 35 mm
  • Disque avant (épaisseur) : 12,7 mm
  • Disque arrière (éapisseur) : 10 mm
  • Tambour frein à main (diamètre) : 180 mm
Freins à disque

Freins à disque

Suivez-nous…

Agenda

  • Aucun
AEC v1.0.4

Catégories

Archives