Vous êtes ici : PassionPorsche > Articles by: Auto Moto
Auto Moto

Auto Moto

Auto Moto traite de toute l'actualité automobile à travers des scoops, des essais, de l’occasion, du pratique, de l’art de vivre ou de l'insolite.

Offrez-vous un bout de la Porsche 919 Hybrid victorieuse au Mans

Lorsque l’on aime une marque, on voudrait posséder tout ce qui a un rapport plus ou moins lointaine avec elle, via notamment la boutique d’objets dérivés. Mais quoi faire lorsque les porte-clés, posters et autres miniatures ne suffisent plus ? Heureusement, certains constructeurs ont dans leur catalogue quelques produits sortant de l’ordinaire, et notamment Porsche, qui s’apprête à proposer un objets pour le moins insolite dédié à ses fans les plus fidèles : un vinyle.

En réalité, il s’agit plus précisément d’une série de vinyles créés à partir des pneus de la 919 Hybrid, victorieuse des 24 Heures du Mans en 2017. Créés afin de célébrer les 19 victoires du constructeur de Stuttgart lors de l’épreuve mancelle, ces disques d’une face contiennent également une petite surprise. Il s’agit de 24 minutes d’enregistrement retraçant l’histoire et les succès de la marque lors du championnat d’endurance sarthois, racontés par plusieurs personnalités telles que Dr. Wolfgang Porsche, Chad McQueeen ou encore le pilote Joachim Stuck. Bonne nouvelle pour tous ceux qui ne pourront pas s’offrir le disque : Porsche a également diffusé l’audio sur plusieurs plateformes, dont Apple Music, Spotify et Deezer.

Une vente pour la bonne cause 

Même si 200 exemplaires de ces vinyles ont été fabriqués par la marque, seuls 24 seront pourtant proposés à la vente pour le grand public lors d’enchères ouvertes le 24 février prochain….

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche 911 Type 992 : sportive impérissable

Y a des jours comme ça…ou on s’apprête à tester une nouvelle « neuf onze ». Nous avons déjà eu la chance de croiser la nouvelle venue, courant décembre, à Zuffenhausen, là ou elle naît depuis les années 60. Une première rencontre qui nous a marquer par la carrure de la nouvelle sportive. Plus large (1,85 m contre 1,81 pour la 991), cette génération paraît mieux « posée par terre », impression sûrement confirmée par la présence en série de roues de 20 pouces à l’avant et 21 pouces à l’arrière, remplissant parfaitement les passages de roues.

=> Nouvelle Porsche 911 : les infos et photos officielles

Si l’affiliation à la 991 ne fait aucun doute à l’avant, l’arrière reçoit un bandeau lumineux courant sur tout son postérieur rendant ce dernier plus imposant. Mais l’habitacle reçoit lui de plus profondes modifications. On retrouve une planche de bord plate rappelant les 911 d’antan (jusqu’aux années 90) mais mis au goût du jour avec plusieurs écrans. Un premier, tactile de 10,9 pouces au centre de la planche de bord, et deux autres face au conducteur, dans le bloc compteur. Le seul compteur analogique reste le compte-tours, toujours idéalement placé.

Le châssis de la 992 dispose donc du même empattement que la 991, déjà référence en comportement routier. Les ingénieurs se sont attelés à rendre la voiture encore plus incisive malgré la prise de poids d’environ 55 kg engendrée par le surplus d’équipement et de l’installation du filtre à particules. La direction serait ainsi aussi directe qu’une version d’ancienne génération équipée de l’option 4 roues directrices. Un amortissement piloté développé avec Bilstein permettrait également une rigidité…See more pictures on Auto moto : magazine auto et moto

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche 911 GT3 RS – ESSAI VIDEO : sortie de piste

Cinq caractères : G-T-3 R-S. Tel est le nom évocateur de l’une des 911 les plus radicales que Porsche ait jamais conçu. Sa puissance, ses performances, son poids plume, ses ailerons à clouer un Boeing au sol… tout ici laisse à penser que cette bête de course se réserve quasi exclusivement à la piste et qu’elle n’a rien à faire sur la route. Erreur !

Il n’y a justement rien de mieux que la voie publique pour prendre la pleine mesure de l’aboutissement suprême de ce chef-d’œuvre automobile. D’accord, son flat-six atmosphérique et magique de 520 ch hurle jusqu’à 9 000 tr/min. Mais n’utiliser que les 500 derniers tr/min du compte-tours d’une GT3 RS, ce serait un peu comme aller au concert de Beyonce (ou Rihanna selon Arthur Matal…) pour une seule chanson. Ce serait rater une bonne partie du spectacle.

Petite astuce pour profiter de chacune des notes de cette musique de dingue : se caler à environ 2 000 tr/min sur un rapport intermédiaire de votre choix et enfoncer la pédale des gaz au 3/4 environ. Mieux vaut privilégier la seconde ou la troisième, pour éviter de finir en prison au terme de l’accélération. Reste alors simplement à se délecter de la symphonie métallique, note à note…jusqu’au bouquet final orchestré par le rupteur. Pas besoin d’aller sur circuit pour vivre ça.

Le son n’est pas la seule source de ces émotions. Il y a aussi les vibrations du moteur, notamment au moment de franchir les 3 000 tr/min. Elles se propagent depuis l’arrière de la…See more pictures on Auto moto : magazine auto et moto

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche : la nouvelle 992 se décline en version cabriolet

Il y a quelques semaines, Porsche levait le voile sur la toute dernière génération de sa 911, baptisée 992, après des mois d’attente de la part de fans de plus en plus impatients. Si le coupé a donc fait des émules, lors de sa révélation au salon de Los Angeles, le constructeur de Stuttgart n’a pas l’intention de se reposer sur ses acquis. C’est donc logiquement qu’il présente désormais la déclinaison cabriolet de sa sportive, qui devrait là encore déchainer les passions.

Évidemment, ne cherchez pas de quelconque révolution d’ordre stylistique sur cette variante, qui reprend trait pour trait les lignes du coupé. L’avant arbore donc les nouveaux boucliers initiés sur cette huitième génération, tandis que l’arrière hérite une fois encore du fameux bandeau lumineux déjà bien connu au sein de la gamme. Vous l’aurez donc compris, la seule nouveauté réside donc dans l’arrivée d’une nouvelle capote en toile, en lieu et place du toit en dur. Celle-ci est alors capable de s’ouvrir en 12 secondes, jusqu’à une vitesse de 50 km/h. Enfin, l’intérieur demeure quant à lui inchangé, avec son écran tactile de 10,9 pouces et ses trois compteurs digitaux.

Des performances presque identiques au coupé 

Vous vous en doutiez, cette 911 Cabriolet reprend sans grande surprise la motorisation du coupé, à savoir un flat-six 3,0 litres biturbo de 450 chevaux, associé à une boîte à double embrayage à huit rapports. D’abord présentée dans ses déclinaisons Carrera S et Carrera 4S, elle affiche des performances proches de sa grande sœur, bien que légèrement en-dessous. Comptez donc 3,9 secondes pour la propulsion (contre 3,7 pour le…See more pictures on Auto moto : magazine auto et moto

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport : du lin et six cylindres

Après plus de trois ans de carrière et quelque 421 exemplaires vendus, il était temps pour la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport de s’offrir une petite cure de jeunesse en ce début d’année 2019. C’est donc chose faite, avec une seconde génération revue et corrigée. Uniquement réservée à la piste, la sportive devrait notamment aller chasser sur les terres de la nouvelle Alpine A110 GT4 aux débuts prometteurs puisqu’elle vient de remporter la GT4 International Cup à Bahreïn en décembre.

Les puristes seront ravis de découvrir sous le capot de cette nouvelle mouture le même flat-six 3,8 litres atmosphérique qu’auparavant dont la puissance augmente de 40 chevaux pour atteindre les 425 équidés. Si les performances ne sont pour l’heure pas connues, on se doute que l’efficacité sera au rendez-vous, grâce notamment à des suspensions et des freins hérités de la 911 GT3, ainsi qu’un poids de seulement 1.320 kg. Au total, deux versions seront proposés, à savoir une déclinaison Trackday, offrant notamment quelques aides à la conduite et une variante Competition plus extrême, partageant son volant avec la 911 GT3 R et s’offrant des amortisseurs et une répartition de freinage personnalisables.

Des matériaux innovants et écologiques

Ce n’est pas parce que l’on fabrique des véhicules dédiés à la performance et au plaisir que l’on ne se préoccupe pas de l’environnement. C’est en tout cas le message que semble vouloir faire passer Porsche, en dévoilant sur cette 718 Cayman GT4 Clubsport une technologie pour le moins insolite, qui pourrait…See more pictures on Auto moto : magazine auto et moto

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Amazon Business