Vous êtes ici : PassionPorsche > Articles by: Auto Moto
Auto Moto

Auto Moto

Auto Moto traite de toute l'actualité automobile à travers des scoops, des essais, de l’occasion, du pratique, de l’art de vivre ou de l'insolite.

Dix voitures mythiques mises au point par Ferdinand Piëch [Diaporama]

Le 25 août dernier, le monde de l’automobile était en deuil. Ferdinand Piëch, ingénieur autrichien et surtout petit-fils de Ferdinand Porsche disparaissait à l’âge de 82 ans, après des années au sein du groupe Volkswagen, que ce soit chez Porsche, Audi, où au directoire. Connu pour son exigence et son amour de la voiture, mais aussi craint, l’ancien président dirigeant avait pour habitude de tester l’ensemble des nouveaux modèles lui-même, et surtout de faire preuve d’une intransigeance extrême. Grand passionné d’automobile avant tout, il avait réalisé son rêve d’enfance en s’offrant Bugatti, Bentley et Lamborghini, et en demandant la création d’un W16 qui prendra la place sous le capot de la Veyron, puis de la Chiron un peu plus tard.

Des autos emblématiques

Pilote émérite, Ferdinand Piëch aura participé au développement de nombreux modèles devenus célèbres dans l’histoire des différentes marques du groupe Volkswagen. Il est en effet le père de véhicules tels que la quatrième génération de la Golf, ou encore de la Passat, mais également de la Skoda Octavia. Il est également derrière des modèles tels que la Bugatti Veyron, mais également..

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Une nouvelle livrée hommage pour les Porsche 911 RSR en finale de l’IMSA

Après avoir porté haut les couleurs de “Pink Pig”, jusqu’à la victoire en GTE Pro aux 24 Heures du Mans 2018, redonné vie au Brumos Racing via les bandes rouges et bleues caractéristiques de l’écurie américaine ou encore ressuscité la déco Mobil 1 des 911 GT1 de la fin des années 1990, la Porsche 911 RSR ajoute une nouvelle parure historique à sa panoplie.

 
Porsche 911 RSR Mobil 1

Photo : DR

Célébrant à sa manière les 50 ans de l’IMSA, le coupé de Weissach arborera cette fois une livrée Coca-Cola lors de la finale 2019 du WeatherTech Sportscar Championship. Des lettres blanches sur fond rouge qui évoquent celles dont étaient recouvertes les voitures du Bob Akin Motor Racing dans les années 1980.

Après l’impressionnante 935, notamment détentrice d’un podium aux 24 Heures de Daytona en 1982, la 962 ainsi bariolée aura particulièrement marqué les esprits avec une victoire au 12 Heures de Sebring en 1986. Le patron d’écurie-pilote Bob Akin était alors accompagné de Hans-Joachim Stuck et Jo Gartner.

See more pictures on Auto moto : magazine auto et moto
FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Porsche Taycan Turbo & Turbo S : appellation non contrôlée ?

A Auto Moto, nous ne partageons pas toujours l’avis d’Elon Musk, le fantasque (adjectif à remplacer pas celui de votre choix) patron de Tesla. Mais il faut reconnaître que l’appellation donnée aux deux premières versions de la Porsche Taycan titille également notre esprit taquin.

Le médiatique dirigeant de la marque américaine ironisait sur son compte Twitter, dès le 5 septembre, “Porsche, ce mot Turbo ne signifie pas ce que vous croyez.” Le fait est que cette référence à la suralimentation pour dénommer une voiture 100 % électrique peut prêter à sourire. Ou au contraire, à s’alarmer.

L’équipe marketing du constructeur germanique manquerait-elle à ce point d’imagination qu’elle n’a pas trouvé mieux, pour désigner une voiture aussi actuelle, que des termes empruntés au monde prétendument ancien des véhicules thermiques ? Ou pire, ne serait-ce pas simplement un acte manqué, l’un de ceux qui prouveraient que Porsche ne croit finalement pas tant que ça à son projet et à l’électro-mobilité en général ?

A la première question, l’autre marque au cheval cabré répond que Turbo et Turbo S permettent à ses clients historiques (et un rien conservateurs pour ce qui concerne au moins la bonne poignée de propriétaires de 911 que je côtoie régulièrement…) de situer instantanément ces deux versions au sommet de la gamme Taycan.

Et la seconde interrogation n’instille guère le suspens. Face aux sommes investies par la firme dans…

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Usine électrique Porsche : nouvel air

Rendez-vous donné la veille du salon de Francfort, à Zuffenhausen, au nord de Stuttgart. Passé le musée Porsche, de très nombreux kollegin portant l’ensemble aux couleurs de la marque convergent vers le site de production. A l’intérieur de l’enceinte, les nombreux bâtiments qui ont accouché de plusieurs mythes automobiles tels que la présérie de la Volkswagen Coccinelle, laPorsche 356 ou la Porsche 911 vous accueillent. Nouveau venu dans ce panthéon de l’automobile, l’imposant édifice qui héberge désormais les nouvelles productions 100% électriques de la marque.

4 années de travaux, 1500 emplois créés, 700 millions déjà investis sur le site

Porsche n’a pas lésiné sur les moyens pour s’offrir un avenir 0 émission. La création de l’usine aurait pu être simplifiée, en étant construite sur le site de Leipzig où l’espace est pléthore, mais ce serait mal connaître Porsche. Ici, le site est enclavé de toutes parts entre les routes, les voies ferré, les autres entreprises et les quartiers résidentiels. Mais la marque a ferme intention d’écrire les nouveaux chapitres dans son histoire au cœur de son site historique. Logique. Véritable défi d’ingénierie, ce complexe construit entre les bâtiments historiques, a été réalisé sans arrêter…

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Salon de Francfort : que vaut la Porsche Taycan face à la Tesla Model S ?

A peine plus d’une semaine que Porsche a dévoilé sa Taycan, et déjà, tout le monde souhaite lui trouver des rivales, et ce malgré une philosophie bien spécifique, pour l’heure unique sur le marché. Et forcément, quoi mieux que Tesla et sa Model S pour s’opposer au premier modèle zéro-émission de la marque de Stuttgart ? Pourtant, et malgré leur motorisation électrique en commun et leurs fiches techniques très proches, les deux concurrentes restent toutefois bien différentes, avec des ambitions distinctes. Une nouvelle arrivante qu’Elon Musk voit néanmoins d’un mauvais œil, ayant même annoncé la semaine dernière qu’il enverra l’une de ses berlines électriques sur le Nürburgring.

Porsche Taycan VS Tesla Model S : le match des fiches techniques 

Sur le papier, les deux rivales sont en effet très proches, que ce soit en termes de vitesse ou d’autonomie, avec un léger avantage pour la Model S, comme l’ont mis en valeur des fans de Tesla dans un montage circulant sur le net depuis quelques jours. Et pour cause, selon l’image, qui est évidemment loin d’être exhaustive, l’américaine semble plus rapide que sa rivale allemande à l’exercice du 0 à 100 km/h, avec respectivement 2,6 et 2,8 secondes.

Du côté de la motorisation électrique, Tesla revendique une autonomie de 590 km pour sa Model S Performance, et jusqu’à 610 km pour la Grande Autonomie, qui affiche des performances pures en revanche moins…

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Pour consulter l'article original et complet, cliquez ici.

Suivez-nous…

Catégories

Archives

Nos partenaires